[Bon anniversaire] Unity, le moteur graphique qui monte, qui monte

Par Fabio le

Figurez-vous qu’hier nous étions au Unite Europe 2015 à Amsterdam, événement dédié à la gloire du moteur graphique qui célèbre ses dix années de vie ce mois-ci. Et qui a plutôt vraiment beaucoup la cote en ce moment.

Unite

Moins rutilant qu’un Frostbite (Battlefield) ou qu’un CRYEngine (Crysis), le moteur Unity a pourtant donné naissance à de nombreuses pépites vidéoludiques. Les sublimes Ori and the Blind Forest et Monument Valley, c’est lui. L’excellent Grow Home, c’est lui, les très lucratifs et non moins excellents Hearthstone et Fallout Shelter, c’est lui, le très excitant Cuphead présenté à l’E3, c’est lui aussi. Et on en passe : Cities Skylines et Endless Legend, c’est encore lui.

John Riccitiello (CEO d’Electronic Arts de 2007 à 2013) et ses collaborateurs ont martelé que leur désir était de donner aux développeurs les moyens de pouvoir créer tout ce qui leur passe par la tête, et ce, le plus facilement possible. Les chantiers concernant l’avenir sont nombreux : outils statistiques (pour optimiser notamment son level design), développement multiplateformes ou encore réalité virtuelle.

Vous pouvez revoir l’ensemble du keynote sur YouTube à cette adresse.

stopwatch 1 min.