Toshiba change de directeur suite au scandale financier

Business

Par henel le

satellite-toshiba-wallpaper-801x451

Il y a quelques jours, nous vous annoncions que Toshiba essuyait un énorme scandale comptable. Suite à quoi son président Hisao Tanaka et d’autres dirigeants ont décidé de démissionner. Après enquête, il s’avère que Toshiba a exagéré ses bénéfices de 1,2 milliard de dollars au cours des six dernières années. C’est Masashi Muromachi qui devient le nouveau CEO.

« Il y a une culture corporate au sein de Toshiba, qui nous empêche d’aller à l’encontre des dirigeants », ont déclaré les enquêteurs. « Lorsque la haute direction souhaite atteindre un objectif, les chefs de projets, les cadres hiérarchiques et les employés trichent sur les calculs pour faire plaisir à leurs supérieurs. » Cette technique serait appelé « The Challenge » et aurait été mise en place par Atsutoshi Nishida, ancien président de Toshiba entre juin 2005 et juin 2009.

Cependant, il n’y a pour le moment aucune preuve tangible que des ordres directs en provenance d’Hisao Tanaka, l’ex-CEO, ou de Norio Sasaki, l’ex-vice-président, visant à simuler les chiffres de la firme ont été donnés. Pour autant, ils étaient au courant de ces pratiques, et n’ont pas réagi.

Les dérives du corporatisme sont un véritable fléau au Japon. Il semble bien que la plupart des membres de l’entreprise suivent les directives, sans les remettre en cause.

« Si le Japon n’arrive pas à faire appliquer des règles dans ses entreprises, nous allons égratigner notre image et perdre la confiance que nous insufflons sur le marché » a déclaré le ministre des Finances Taro Aso. Cette affaire est très « regrettable », comme il le dit. Depuis l’éclosion de cette affaire, Toshiba a perdu près de 27 % en bourse.

Source: Source