Windows 10 a le droit de scanner votre ordinateur et de bloquer vos jeux piratés

Par Corentin le

Windows 10

Windows 10 continue son plan de conquête du monde en s’installant par vagues successives sur les ordinateurs du monde entier. Et si cela est votre cas, cela veut dire que vous avez accepté le CLUF (Contrat de Licence Utilisateur Final) du système d’exploitation.

Sauf que comme le révèle le site alphr, la section 7b de ces conditions d’utilisation donne le droit à Microsoft de scanner votre ordinateur afin d’y trouver des logiciels contrefaits et d’en empêcher l’utilisation.

« Nous pouvons vérifier automatiquement la version du logiciel que vous utilisez afin de pouvoir continuer de vous fournir les Services, et pouvons télécharger des mises à jour logicielles ou modifications de configuration sans vous les facturer afin de mettre à jour, d’améliorer et d’étoffer les Services, y compris celles susceptibles de bloquer votre accès aux Services ou d’empêcher votre utilisation de jeux contrefaits ou de terminaux non autorisés. »

Ce paragraphe donne également le droit à Microsoft de désactiver les drivers d’appareils non autorisés. Et là, la question reste grande ouverte sur ce que signifie le terme « terminaux non autorisés ». Est-ce qu’une manette transparente en plastique bon marché achetée chez GiFi pour 5 euros avec autant de boutons supplémentaires que deux manettes officielles combinées pourra être considérée comme un terminal non autorisé ?

Évidemment, cette possibilité ne va pas dire que Microsoft procédera automatiquement à ces vérifications. Cependant, en allumant votre ordinateur, gardez juste à l’esprit que c’est possible.

stopwatch 1 min.