Deezer souhaite entrer en bourse avant la fin de l’année

Business

Par henel le

logo-deezer

Le service de streaming audio Deezer a annoncé ce matin son intention de rentrer à la Bourse de Paris par le biais d’Euronext, afin de « consolider sa position » sur le marché de la musique en ligne.

Cette rentrée en bourse arriverait « avant la fin de l’année » d’après le directeur des opérations de Deezer Simon Baldeyrou. Un choix différent de ce que l’on trouve dans le paysage de la « French Tech ». BlablaCar et Sigfox ont par exemple préféré se financer par des fonds privés.

Le marché du streaming musical est encore jeune et connaît une croissance accélérée d’après le directeur général Hans-Holger Albrecht. Il espère battre le fer tant qu’il est encore chaud, profiter de cette entrée en bourse pour se répandre à l’international et rattraper son concurrent direct qu’est Spotify. Ce dernier revendique 75 millions d’utilisateurs, dont 20 millions pour sa version payante et est valorisé à plus de 8 milliards de dollars. À noter qu’Apple Music vient quelque peu chambouler ce duel.

« La société est arrivée à une certaine maturité. En terme d’actionnariat, l’introduction en bourse permet d’avoir accès à une base plus diversifiée et plus internationale. Cela devrait aussi donner une visibilité plus importante à la société », a expliqué à l’AFP Simon Baldeyrou. D’ailleurs, il se pourrait bien que la société effectue des partenariats avec des entreprises locales, comme avec Orange, pour se faire connaître. Cette méthode lui a permis d’obtenir 1 million d’abonnés d’après le Figaro.

D’après différents observateurs, Deezer serait valorisé à un milliard d’euros. En 2014, Deezer a enregistré un chiffre d’affaires de 142 millions d’euros (+53 %) et possède 16 millions d’utilisateurs dont 6 millions sont abonnés.

Source: Source