[Push me pull you] Le futur de l’esport est là, dans les hommes-boudins

Par Corentin le

J'adore sincèrement cette appellation d'hommes-boudins. Depuis ce fameux jeudi de juillet, en fait. Je me souviens, il faisait gris et on s'ennuyait un peu, mais pour...

Push-me-pull-you

J’adore sincèrement cette appellation d’hommes-boudins. Depuis ce fameux jeudi de juillet, en fait. Je me souviens, il faisait gris et on s’ennuyait un peu, mais pour la première fois, je vous parlais de Push Me Pull You.

Ce jeu qu’on pourrait qualifier « de lutte » verra s’affronter des créatures bicéphales, quadrumanes et extensibles dans des épreuves dans lesquelles il faudra, entre autre, conserver un ballon dans son camp pendant un temps déterminé.

Évidemment, chaque extrémité de ce terrible corps peut être contrôlé par un joueur différent, ce qui permet à quatre joueurs de s’affronter en équipe de deux. Il est même possible de n’utiliser qu’une seule manette pour chaque équipe, chacun sur un stick. Si les deux joueurs d’éloignent l’un de l’autre, leur corps s’allongera alors, mais il perdra également en force de poussée.

Mais voyez donc à quoi cela ressemble grâce à ce deuxième trailer qui vient tout juste d’être publié.

Ce titre par les Australiens du studio House House est prévu pour l’année prochaine sur PS4, PC, Mac et Linux.

> Via Polygon

stopwatch 8 min.