Les frères Guillemot (Ubisoft) envisagent une OPA sur Gameloft en cas de « prise de contrôle rampante » par Bolloré

Par Corentin le

Vivendi Ubisoft Bolloré

Ces dernières semaines ont vu la montée en puissance de Vivendi dans le capital d’Ubisoft et de Gameloft. Les frères Guillemot ne voient absolument pas cette participation d’un bon œil et ont déjà donné de la voix pour démontrer leur désapprobation.

Cependant, dans les faits, la résistance s’organise également sur le plan financier. Il y a une semaine, les membres de la famille Guillemot organisés en concert et grâce à leur société Guillemot Brothers SE, ont augmenté leur participation dans Gameloft pour atteindre les 15,64 % du capital ainsi que 24,18 % des droits de vote. Vivendi de son côté, détient 17,34 % des actions, mais uniquement 15,34 % des droits de vote.

Dans une lettre adressée à l’Autorité des marchés financiers, les Guillemot ont annoncé ne pas s’arrêter là si les conditions de marchés se révèlent favorables. Une prise complète de Gameloft est d’ailleurs envisagée, mais seulement pour « éviter une prise de contrôle rampante par des personnes qui pourraient remettre en cause la stratégie et la vocation mondiale de Gameloft au détriment de l’intérêt de la société et de tous ses actionnaires. »

Le feuilleton financier entre Bolloré et les Guillemot n’est, semble-t-il, pas prêt de s’arrêter. À l’heure actuelle, Vivendi est monté à hauteur de 11,52 % des parts d’Ubisoft, possède 10,15 % des droits de vote et a annoncé vouloir augmenter cette participation.

> Via Boursier.com

stopwatch 3 min.