Une commission gouvernementale US se penche sur la sécurité des « hoverboards »

Gadget

Par Henri le

En plus d’être en ligne de mire de plusieurs gros sites marchands, les hoverboards suscitent également l’attention d’une commission gouvernementale américaine.

maxresdefault

Sale temps pour les hoverboards. Alors que le site Amazon, les compagnies aériennes et même le gouvernement britannique ont signalé un danger potentiel de certains modèles, c’est au tour des États-Unis de se pencher sur le cas.

La Consumer Product Safety Commission (CPSC) est une agence indépendante américaine conçue dans le but de protéger les personnes contre les « risques déraisonnables de blessures provenant de produits grand public ». Cette dernière s’intéresse sérieusement au petit engin à roulette, notamment dans des cas où l’engin aurait pris feu, mais également lors de chutes difficilement explicables, ayant causé des blessures.

exploding-hoverboard

La commission aimerait instaurer des standards de sécurité, surtout dans les cas de problèmes systémiques. Le CPSC essaye de compléter son enquête avant les fêtes, consciente que beaucoup seront écoulés pendant la fin de l’année. Ce sera donc un peu tard, d’autant plus que de nombreux marchands (hors Amazon et certains autres) ne pourront pas proposer de remboursement de ces produits non certifiés.

Ça calme tout de suite.