[États-Unis] 100 % d’énergies renouvelables, le pari de San Diego

Général

Par Elodie le

Dans la foulée de la Cop21, la 8e plus grosse ville des États-Unis s’engage à devenir une ville 100 % verte.

san_diego_100_énergies_renouvelables

À l’unanimité le conseil de la ville de San Diego a promis de passer aux 100 % énergies renouvelables et de réduire de moitié les émissions de gaz à effet de serre dans les 20 prochaines années.

Une démarche ambitieuse peu de temps après l’accord de Paris dans le cadre de la Cop21. Pour y parvenir, la municipalité compte remplacer progressivement les véhicules de la ville par des voitures électriques d’ici à 2020, recycler 98 % du méthane produit par ses stations d’épuration et de traitement de l’eau, mais aussi transférer une partie de la gestion énergétique à des sociétés locales de services publics et des municipalités.

Si les détails restent à préciser, le maire Kevin L. Faulconer entend fixer des objectifs et les tenir. Des objectifs articulés autour de 5 axes stratégiques, dont les énergies propres et renouvelables, la réduction des déchets, le recyclage et la capture des gaz d’enfouissement, mais aussi les bâtiments économes en eau.

san_diego_energies_renouvelables

San Diego se situe au sud de la Californienne, État particulièrement concerné par les économies d’eau, lui qui connait des vagues de sécheresse et des incendies réguliers. Un programme d’économie d’eau obligatoire avait été mis en place par l’État cet été lors d’une sécheresse considérée comme historique.

8e plus importantes villes des États-Unis et plus grande municipalité américaine à avoir pris cette décision, son exemple pourrait créer des vocations sur tout le territoire et créer un effet domino positif dans la lutte contre le réchauffement climatique.
Les États-Unis sont l’un des plus gros pollueurs de la planète avec la Chine, ses fermes d’élevage intensives sont régulièrement décriées notamment.