Daech a développé sa propre appli Android pour rester sous le radar

Sur le web

Par Pierre le

L’organisation terroriste Daech utilise Twitter, WhatsApp et Facebook pour communiquer et recruter. Mais aujourd’hui, on apprend qu’elle utilise également une application Android développée par ses soins pour que ses membres communiquent entre eux.

amaq-agency-app

Ghost Security révèle ainsi que l’organisation utilise une application développée par ses soins et nommée Alrawi. Une application de messagerie qui leur permet de chiffrer leur conversation, et également d’être à l’abri des suppressions de compte. De même, cette application ne dispose pas de backdoor qui permet aux gouvernements de les surveiller.

Les applications font la guerre à Daech. Par exemple, Twitter fait des efforts pour fermer les comptes concernés, même s’il reste beaucoup de boulot, de même pour Whatsapp et Facebook. Plus récemment, l’application russe Telegram avait supprimé bon nombre de comptes djihadistes qui utilisaient son service. Une suppression à double tranchant, puisque leur comptes permettent aux services anti-terroristes de garder un œil sur eux.

En plus de communiquer, Alrawi permet à Daech de faire tranquillement sa propagande, et ainsi d’attirer de nouveaux membres. En tout cas, la mise en lumière de cette nouvelle application permettra peut-être de lutter contre son existence.

Source: Source