iAd, la régie pub d’Apple, va fermer ses portes

Apple

Par Olivier le

Apple avait cru révolutionner le monde de la publicité en ligne quand, en 2010, Steve Jobs présenta sa propre régie, iAd. Mais après des débuts placés sous les meilleurs auspices, le service s’est progressivement effacé derrière les régies de Facebook et de Google.

Le créateur de l’iPhone a annoncé la fermeture d’iAd pour le 30 juin prochain. La régie pub va poursuivre l’affichage des campagnes déjà signées, mais elle ne prend plus aucun annonceur. Plus de nouveaux clients donc, qui ne bénéficieront plus des bandeaux et des apps publicitaires mitonnés aux petits oignons par cette division du constructeur, qui leur proposait des outils spécialement dédiés.

Apple n’a toutefois pas complètement joué le jeu, en ne livrant pas aux annonceurs toutes les informations sur les utilisateurs d’iPhone et d’iPad, les premiers visés par ces pubs. Et puis l’insistance de l’entreprise à transformer les publicités en applications, avec les budgets que cela implique, a fait fuir des clients dont les budgets ne sont pas illimités.

Si l’activité de recherche d’annonceurs cesse donc, Apple va tout de même transformer iAd, qui va se muer en plateforme d’échanges d’espaces à l’image de ses principaux concurrents.

Source: Source