USA : Près de 300 000 drones enregistrés en un mois

Gadget

Par Henri le

Le changement de législation des États-Unis concernant les drones a provoqué un enregistrement massif des amateurs auprès de l’organisme officiel.

o-DRONE-facebook

Vous ne le savez peut-être pas, mais depuis le 21 décembre dernier, la loi américaine oblige les possesseurs de drone de loisir d’enregistrer leur machine à la FAA, l’organisme qui s’occupe du contrôle aérien américain, si leur machine pèse plus de 250 grammes.

Chaque personne possédant un tel drone doit recevoir un numéro d’identification, qui doit figurer clairement sur l’engin. Ce numéro concerne donc les personnes et pas les machines. Une initiative qui permettra surement de responsabiliser les utilisateurs, notamment concernant le survol d’endroits publics.

Afin d’inciter un maximum de gens, la FAA avait décidé d’offrir les frais d’enregistrement, qui s’élevaient à 5 dollars (acquittable une fois). Et l’organisme ne s’est pas trompé puisque 300 000 personnes ont répondu présentes. Une législation similaire devrait s’adresser à l’utilisation des professionnels à partir du mois de mars.

Les drones ont donc un bel avenir devant eux.