Under Armour : Des baskets partiellement imprimées en 3D à 300 $

Sur le web

Par Henri le

Les domaines où l’impression 3D peut-être utilisée sont de plus en plus larges, et même nos bonnes vieilles baskets ne seront pas épargnées.

MTM3MTM1NDcwODE0NTcwMDY2-ed

L’impression 3D intéresse de plus en plus de grosse industrie, et le monde des sneakers en fait partie. Adidas a d’ailleurs récemment présenté son concept de basket, nommé Futurecraft, et en partie réalisé grâce à l’imprimerie en trois dimensions. La marque laissait d’ailleurs comprendre que ces nouveaux outils pourraient permettre de proposer plus de personnalisation aux clients dans le futur.

C’est cette fois-ci au tour d’Under Armour de présenter son modèle. La semelle rouge de la « Architech » a été imprimée à Baltimore (c’est d’ailleurs indiqué sur la chaussure) et promet d’offrir une stabilité accrue. La marque indique qu’elle a voulu créer une basket qui convient à la fois au cross-training, mais également à des séances de musculation plus classiques.

under-armour-architect-13

Ce genre de modèle ne se destine pas encore aux masses, puisque l’Architech ne sera vendu qu’à 96 exemplaires… à 300 $ tout de même.

Ça donne envie de les imprimer soi-même !