[Vidéo] Cliff Bleszinski revient en forme avec Lawbreakers

Par Cyril le

maxresdefault

Il faut croire que le papa d’Unreal et Gears of War n’en a pas fini avec les univers brut de décoffrage, LawBreakers s’inscrivant parfaitement dans la veine de ses prédécesseurs. La bande-annonce commence d’ailleurs avec un « motherfucker » qui place immédiatement le contexte : on n’est pas là pour rigoler.

Difficile de ne pas penser à la violence des affrontements d’Unreal Tournament en voyant les images de ce nouveau shooter en arène, qui ambitionne de se démarquer de ses concurrents (Overwatch, Battleborn, Battlecry) grâce à quelques innovations de gameplay très intéressantes sur le papier :

– l’absence de gravité dans les niveaux laisse espérer un côté tri-dimensionnel plus poussé que dans les autres jeux du genre ;

– la possibilité de tirer à l’aveugle dans son dos pour couvrir ses arrières sert surtout à se déplacer plus vite, ce qui pourrait bien modifier les archétypes de classes habituellement rencontrés (si un gros tank se booste au lance-roquettes, la mobilité n’est plus vraiment un souci).

Le tout est porté par un Unreal Engine 4 offrant de beaux environnements et un casting qui semble plutôt varié. Lawbreakers fait bien évidemment de l’oeil aux vieux briscards du FPS, et on peut dire que la première impression est réussie !
Il est possible de s’enregistrer pour avoir une chance de participer à l’alpha du jeu, qui devrait sortir sur PC cet été.

Source: Source
stopwatch 1 min.