Les bandes-annonces qu’il ne fallait pas manquer cette semaine

Cinéma

Par Pierre le

C’est l’heure de la traditionnelle séance de rattrapage pour les retardataires. Comme chaque samedi, nous revenons sur les bandes-annonces qui ont marqué la semaine geek. Et cette semaine, ça a été la fête à la saucisse au niveau des trailers. Nous en avons eu beaucoup, ça a débordé de partout. Nous avons eu du Avengers russe, de l’orc vénère et de l’ancien baron de la drogue passé de l’autre côté de la barrière. C’est parti, ça va bastonner !

Warcraft

Gros pari d’Universal pour cette année 2016, le tentpole Warcraft a beaucoup de pression sur les épaules. Déjà, il doit rapporter des sous. Ensuite, il représente un défi technologique pour ILM. Enfin, il doit devenir le premier blockbuster réussi tiré d’un jeu vidéo, lancer une nouvelle licence et surtout relancer la mode de l’heroic fantasy au cinéma. Grosse pression.

Sortie le 25 mai.

Independance Day Resurgence

Les aliens reviennent et ils sont pas contents. Heureusement pour nous que l’Oncle Sam est là pour surveiller nos arrières. En tout cas, ce nouveau film d’Emmerich sera comme d’habitude : axé sur la DESTRUCTION.

Sortie le 20 juillet.

Jason Bourne

Cinquième volet de la franchise et quatrième avec Matt Damon, Jason Bourne signera le grand retour de… Jason Bourne. Au moins, le titre du film ne ment pas.

Sortie le 10 août.

Guardians (Zaschitniki ou Защитники)

Guardians, c’est l’équivalent russe d’Avengers. Au menu, des super-héros chargés de défendre la mère patrie contre les forces du mal. Si mon collègue Malo trouve la chose un peu nanardesque, je dois avouer que je suis intrigué. Nan, sérieusement, ça a l’air vraiment cool comme film.

Sortie en avril 2017… en Russie. Da.

Les Sept Mercenaires

Remake du film culte, l’oeuvre d’Antoine Fuqua réunit une belle brochette d’acteurs, comme Denzel Washington, Ethan Hawke, Vincent D’onofrio ou Chris Pratt. Un remake plus tape à l’œil, mais qui souhaite tout de même respecter sa matière première.

Sortie le 28 septembre.

The Infiltrator

Deuxième premier rôle de Bryan Cranston au cinéma (après Trumbo), The Infiltrator le fait cette fois passer de l’autre côté de la barrière. S’il incarnait un baron de la drogue dans Breaking Bad, il joue cette fois le rôle de Robert Mazur, agent infiltré dans le cartel de Medellín dans les années 80. Basé sur une histoire vraie.

Sortie le 15 juillet aux Etats-Unis. Pas de date française.

The Founder

Non, ce n’est pas Ronald McDonald’s qui a fondé la fameuse chaîne de fast food, mais Richard et Maurice McDonald. Cependant, la société a explosé en 1954, quand un certain Ray Kroc l’a racheté pour une bouchée de nuggets sauce chinoise. The Founder raconte l’histoire de Kroc, de comment il a transformé un restaurant local en entreprise mondialement connue. Ici, c’est Michael Keaton qui incarne Kroc.

Pas de date de sortie française pour le moment.

The Do-Over

Deuxième film d’Adam Sandler produit en partenariat avec Netflix, The Do-Over racontera l’histoire d’un looser, un vrai une tronche de cake qui se fait victimiser de partout. Mais un jour, il va rencontrer un vieux pote (Adam Sandler), qui va lui proposer de tout recommencer à zéro.

Diffusion le 27 mai sur Netflix.

Mr Robot

La série saluée par la critique l’année dernière revient pour une deuxième saison ! Une saison qui s’intéressera aux conséquences des événements de l’année passée.

Premier épisode diffusé le 13 juillet.