Apple : Un investisseur majeur vend toutes ses actions, le titre continue de chuter

Business

Par Henri le

Apple n’est pas au meilleur de sa forme, et cela se ressent assez fortement sur le marché de la bourse.

140318-apple-tim-cook-1724_6fe547fce2f0e716295d441a4bd9eb1f.nbcnews-ux-2880-1000

Comme nous vous l’indiquions il ya quelques jours, Apple s’apprête à passer une année 2016 plus compliquée que d’habitude. En effet, la firme vient de voir son chiffre d’affaires baisser, ce qui n’était pas arrivé depuis 2003. Des mauvaises nouvelles qui ont jeté un froid sur les marchés boursiers, et l’action est descendue sous les 100 $. Une première depuis le mois de février.

screen_shot_2016-01-07_at_11_28_10

Plus inquiétant encore, le célèbre homme d’affaires Carl Icahn a annoncé avoir vendu la totalité de ses 45,8 millions d’actions Apple suite au ralentissement de l’économie chinoise sur ce titre. Une position valorisée à environ 5 milliards de dollars du capital du groupe, ce qui est loin d’être anodin. Icahn, pourtant grand supporter de la marque depuis le début, a tout de même réalisé une plus-value de 1,8 milliard d’euros.

Il a néanmoins indiqué qu’il serait prêt à racheter des actions du groupe si la situation venait à se stabiliser sur le marché chinois, où les ventes d’Apple ont baissé de 25 %. Il a indiqué vouloir rester « très prudent » en ce qui concerne le marché boursier américain.

Icahn-DA-1940x1293

Une annonce qui n’a pas fait les affaires de la firme de Cupertino, dont le cours avait chuté de presque 7 % mercredi à Wall Street. Certains analystes financiers estiment même que la marque devient plus un investissement sur le long terme plutôt qu’un outil de profit rapide. Ce qu’il est depuis plus de dix ans. Quoi qu’il en soit, la diversification des produits dans un marché du smartphone encombré devient une véritable nécessité.

Il vaudrait mieux pour Apple que la décision d’Icahn ne donne pas d’idée à d’autres très gros porteurs.