MIT Materiable : lorsque l’interaction virtuelle devient réelle

Gadget

Par Auré le

Faisant suite au projet inFORM présenté il y a deux ans, le Tangible Media Group du MIT Media Lab tente une nouvelle fois de relier les mondes physiques et numériques.

À travers un affichage tactile dynamique capable de changer de forme et baptisé Materiable , ceux-ci tentent de reproduire le comportement de différentes surfaces solides et liquides.

Un système d’affichage modulaire pouvant composer d’une multitude de petits cubes (24×24) pouvant interagir avec l’utilisateur en mesure de simuler l’élasticité, la flexibilité et même la viscosité.

Un prototype dont les applications restes assez mystérieuses mais qui pourraient toucher des domaines où la perception tactile pourrait être un plus non négligeable, telles que la cartographie, l’architecture ou encore l’éducation selon ses créateurs.

Les enfants pourront par exemple toucher des animaux virtuels. Un architecte pourra visualiser et manipuler une de ses conceptions. Enfin, un mathématicien pourra quant à lui voir et « sentir » les ondes de ses équations et les manipuler avec ses mains.

L’équipe prévoit déjà d’améliorer la vitesse et la résolution de l’affichage afin de simuler des matériaux plus complexes. Leur objectif étant de concevoir un système d’affichage qui nous permettrait d’exploiter autre chose que nos yeux pour interpréter le monde physique.

Source: Source