Des tsunamis géants auraient agité Mars dans le passé

Science

Par Pierre le

La NASA envisage l’hypothèse qu’à une époque, un océan recouvrait une grande partie de Mars. Et aujourd’hui, une nouvelle étude vient appuyer cette théorie et y ajoutant de nouveaux éléments : les tsunamis géants.

FILM INTERSTELLAR

Dans une nouvelle étude publiée dans Nature Scientific Report et relayée par l’AFP, une équipe de chercheurs basés à Tucson indique avoir trouvé plus de preuves étayant la thèse de l’océan martien. Les scientifiques indiquent avoir des preuves de l’existence d’au moins deux méga-tsunamis ayant eu lieu il y a 3,4 milliards d’années sur la surface de la planète.

Ils ont en effet scruté les dépôts sédimentaires, qui indiqueraient l’ancienne présence d’eau à certains endroits. Les dépôts se retrouvent toujours à une altitude précise, sauf dans deux régions où on en trouve à des altitudes plus élevées.

Une explication se dessine alors. Des tsunamis (avec des vagues montant à plus de 120 mètres) seraient entrées dans les Terres sur plusieurs centaines de kilomètres (on parle de 800 000 km² à 1000 000 km² de surface inondée). En se retirant, l’eau aurait créé des canaux repérés par les chercheurs.

Selon les chercheurs, plusieurs choses ont pu créer ces tsunamis, comme des tremblements de terre. Mais l’hypothèse la plus probable serait la chute de météorites, la surface de Mars étant parsemé d’une multitude de cratères.

Source: Source