AMD présente la Radeon RX 480, et va essayer de tacler Nvidia sur le milieu de gamme

Hardware

Par Henri le

Si Nvidia est le grand leader sur le marché des cartes graphiques, AMD n’a pas encore abandonné ! La marque vient de le prouver avec une carte plutôt intéressante.

IMG0050795

Le Computex de 2016 est décidément une bonne cuvée. En réponse à Nvidia et sa monstrueuse GTX 1080, AMD a décidé de la jouer stratégique en proposant un produit au rapport qualité/prix assez agressif. C’est Raja Koduri, vice-président senior de la firme qui est monté sur scène pour présenter la RX 480, qui sera disponible dès le 29 juin. Une carte qui entend bien venir grappiller des parts de marché à la GTX 1070 prévu pour le mois de juin, mais aussi rendre la réalité virtuelle plus abordable à tous.

Avec sa nouvelle architecture Polaris, AMD entend bien offrir des produits capables de faire fonctionner les jeux destinés au HTC Vive, Oculus Rift et consorts tout en allégeant la note. Un choix marketing judicieux quand on sait qu’il faut dépenser plus de 1000 euros minimum dans son PC pour pouvoir s’y adonner. AMD ne s’est d’ailleurs pas dérangé pour attaquer gentiment son concurrent, en précisant « Vous n’avez pas besoin d’une carte à 700 dollars pour jouer à notre jeu dans de bonnes conditions » devant une démo du dernier Doom.

1_w_600

Sur le papier, la RX 480 a effectivement des atouts à revendre. Le GPU Polaris est gravé en 14 nm FinFET et intègre 36 blocs de Compute Unit. Chacun d’entre eux contient 64 unités de calcul (plus cinq pour les textures) pour un total de 2304 (plus 144). On ne connait pas encore la fréquence exacte de ces dernières, mais AMD indique que la puissance brute dépasse les 5 Tflops. C’est certes moins que les 6,5 Tflops en GPU Boost annoncés pour la GTX 1070 de Nvidia, mais le prix de la Radeon RX 480 débutera à 200 dollars (très probablement pour la version 4 Go). On ne sait pas encore combien coutera la version 8 Go, mais on peut espérer un tarif assez compétitif vu que les performances sont assez proches de la R9 390, qui est actuellement vendue aux alentours de 330 €. Notons toutefois que Nvidia a encore une GTX 1060 à présenter, et pourrait donc faire un dernier pied de nez à AMD dans quelques semaines…

9310_ellesmere_cam3_02_0010_4K

La mémoire dédiée (4 ou 8 Go donc) sera bien évidemment de la GDDR5 fonctionnant sur un bus de 256 bits. Cadencée à 2 GHz, elle permettra de profiter d’une bande passante de 256 Go/s. La connectique n’a rien d’étonnant puisqu’on retrouve un port HDMI (non précisé) et 3 DisplayPort. La consommation est-elle maintenue à 150 Watts.

Inutile d’être devin pour se rendre compte que la firme s’est au bout du compte retournée vers le milieu de gamme, qui est finalement le marché le plus important. Mais que présenter aux joueurs à la recherche de puissance supplémentaire ? Bien qu’il y ait de fortes chances que ces derniers se soient déjà tournés vers le concurrent, AMD a tenu à montrer les résultats d’un CrossFire de la RX 480. Ashes of Singularity, un titre qui favorise souvent AMD, tournait un peu mieux sur le duo de Radeon plutôt que sur la GTX 1080 (62,5 fps contre 58,7 fps).

hardware-fr

Une fois encore, le CrossFire était annoncé comme coutant moins de 500 € face à l’ogre Nvidia dont la « Founders Edition » dépasse facilement les 700 €. Soulignons toutefois qu’il augmente drastiquement la consomation, maintenu à 180 watts sur la GTX 1080. On ne sait pas si ce genre de comparaison séduira le public visé qui attendra probablement l’annonce du prix d’un modèle supérieur, peut être sous génération Vega (pas avant 2017).

medium-159810

La promesse reste alléchante, mais il faudra voir les résultats en test pour savoir si AMD a transformé l’essai. Il serait intéressant pour tous les joueurs que ce soit le cas, sous peine de laisser Nvidia absolument seul aux commandes, ce qui est (presque) déjà le cas. Une saine compétition étant toujours profitable aux portes-monnaies des clients, on a très hâte de la voir en action.

Pensez-vous qu’AMD puisse tirer son épingle du jeu ?