L’ONU a peur que des robots tueurs soient les terroristes de demain

Robots

Par Mathieu le

Et si les terroristes du futur étaient des robots tueurs, à l’image de ceux que l’on peut voir dans la saga Terminator ?

C’est en tout cas ce dont les gouvernements ont peur et cela a été le débat central lors d’une réunion récente de l’ONU (Organisation des Nations-Unies). Le dernier rapport confirme en effet que les chefs d’État ont peur que les terroristes puissent « mettre la main sur des technologies innovantes permettant de créer de véritables robots tueurs » . Le rapport fait également état d’armes autonomes qui seraient « notamment capables de mener des attaques sans présence humaine » .

terminator

Comme le souligne l’ONU, qui a tenu une réunion à Genève, avec les progrès de l’intelligence artificielle, il y a de fortes possibilités que les machines puissent dans un futur très proche sélectionner indépendamment leurs cibles et faire feu sur des cibles sélectionnées en amont, le tout sans être forcément dirigée par un Homme. Ces armes du futur, nommées LOIS (Lethal Weapons Autonomes Systems, oui ça ne correspond pas) ont donc fait l’objet d’un long débat et il est désormais clair que les principaux Etats de ce monde ont bien l’intention de limiter leur évolution et développement pour ne pas mettre entre de mauvaises mains des dispositifs intelligents et autonomes qui pourraient nuire à l’humanité.

Le rapport indique par ailleurs qu’il est nécessaire de « limiter leur disponibilité pour s’assurer qu’ils [les robots] ne prolifèrent pas dans le monde » . On est tout de même peu rassuré…