Facebook menacé par une plainte à un milliard de dollars

Sur le web

Par Olivier le

Avec plus d’un milliard d’utilisateurs, il est évident que les services de Facebook ne sont pas utilisés que par des gens charmants ne souhaitant que le bonheur autour d’eux. On sait malheureusement que des terroristes se servent du réseau social pour leur propagande haineuse, voire pour organiser leurs actions.

Aux États-Unis, des plaintes ont été déposées à l’encontre de Facebook en vertu d’une loi américaine de 1992, selon laquelle une entreprise basée au pays a interdiction de fournir des services ou du matériel à un groupe terroriste. Ces plaignants américains et israéliens estiment que Facebook a aidé à la mise en place d’attentats par le Hamas qui ont causé la mort de cinq personnes entre 2014 et 2016 (un Américain et quatre Israélo-Américains), des attentats perpétrés à Jérusalem, en Cisjordanie et à Tel-Aviv.

Un sujet délicat donc, que Facebook va devoir traiter. Les plaignants réclament un milliard de dollars de dommages et intérêts à l’entreprise. Le réseau social de Mark Zuckerberg a mis en place des garde-fous, notamment pour signaler du contenu haineux, mais il semble impossible — et illusoire — de faire le ménage au complet.

Source: Source