Envoyez vos données aux confins de l’univers grâce à ce projet fou qui inclut un laser

Espace

Par Malo le

Moi, j’enverrais le morceau Space Walk de Lemon Jelly.

stuad70 on Flickr
stuad70 on Flickr

Il y a peu, nous vous avions parlé de Breakthrough Starshot, le projet fou de Yuri Milner et Stephen Hawking qui veulent envoyer des petites sondes à une extrême vitesse vers les étoiles les plus proches grâce à une batterie de lasers. Le professeur Philip Lubin de l’Université de Californie veut utiliser la même technologie pour envoyer les données de votre choix en direction de l’espace.

Le projet s’appelle « Voices of Humanity » et il a besoin de votre soutien sur Kickstarter. Le but de Philip Lubin et de Travis Brashears (le co-fondateur) est de permettre aux hommes d’envoyer leurs propres images, tweets, musiques, textes et même séquences d’ADN dans l’espace. Grâce aux financement des « backers » (qui seront les premiers à envoyer leurs données), le projet permettra également à des enfants de pays pauvres d’envoyer leur propre message.

Pour ce faire, les deux fondateurs ont créé une capsule d’à peine 10 centimètres de diamètre appelé le « WaferSat » : c’est un mini vaisseau spatial qui contiendra divers instruments, sources d’énergies et données. Si le projet atteint son premier palier de financement à 30 000 dollars, ces capsules seront envoyées dans l’espace en orbite de la Terre au cours d’une mission spatiale en 2017. Elles seront ensuite disséminées vers Mars et d’autres destinations dans le système solaire.

wafersat

Mais si le palier des 100 000 dollars est atteint, ce sera une toute autre histoire ! Conformément à l’intention initiale des fondateurs de Voices of Humanity, nos données pourront être propulsées à l’autre bout de l’univers grâce à la construction d’un laser. Celui-ci émettra des informations sous forme binaire, à la vitesse de la lumière et vers la destination de notre choix. Lubin et Brashears veulent faire de l’espace « un nuage de données humaines qui vivra éternellement ». Retrouvez toutes les informations sur le fontionnement de ce laser sur la page du Kickstarter à la rubrique « How we will beam up to space ? »

Si vous souhaitiez faire découvrir votre morceau ou film préféré aux aliens, c’est le moment ! Si vous aviez plutôt en tête de détruire certaines données à tout jamais, c’est aussi possible : Philip Lubin a promis de pointer le laser vers un trou noir pour les plus désespérés d’entre-vous.

Source: Source