Le déplacement de l’Australie commence à affoler les GPS

Buzz

Par Henri le

L’Australie est un continent en mouvement. Et sa trajectoire commence à sérieusement mettre à mal les systèmes de GPS.

geolocalisation

L’Australie est décidément très mobile. Avec quatre changements de coordonnées en 50 ans, ce pays gigantesque commence à décontenancer les systèmes de géolocalisation par satellite. Et pour preuve, les modifications ayant eu lieu en 1994 ont permis un réalignement d’environ 200 mètres entre les coordonnées locales et globales. Le réalignement qui aura lieu le 1er janvier 2017 ne sera pas aussi important (seulement 1,50 mètre) mais pourrait quand même bouleverser les données en rapport avec le géopositionnement.

Il va donc falloir prendre des mesures, car l’Australie se déplace de toute façon de 7 centimètres par an vers le nord. Un phénomène facilement explicable, le pays se situant sur la plaque continentale la plus rapide du monde. Les coordonnées géographiques vont donc être légèrement décalées très bientôt. Ce n’est pas forcément grave pour les smartphones, qui localisent à environ 5 à 10 mètres près.

6219909

Mais les systèmes utilisés dans l’industrie (agricole, minière…), voire même les prochaines voitures autonomes, bénéficieront d’une très grande précision prochainement. On imagine donc aisément les problèmes que cela peut engendrer.

Le gouvernement australien est désormais habitué au réajustement des coordonnées, mais commence à penser à une mise à jour automatique. Autrement, il faudra relancer le processus de réalignement tous les 20 ans.