Singapour teste les taxi sans chauffeur (humain)

Automobile

Par Olivier le

On s’attendait à ce qu’Uber soit le premier service de VTC à lancer ses véhicules autonomes (ce sera le cas d’ici la fin du mois à Pittsburgh). Eh bien c’est raté ! Le géant américain s’est fait griller la priorité par une start-up, NuTonomy, à Singapour.

Accompagné par un ingénieur

NuTonomy a inauguré les premiers taxis autonomes dans la cité-État de Singapour. Pour le moment, le test se limite au centre-ville avec six véhicules électriques modifiés pour l’occasion : la Zoé de Renault et l’i-MiEV de Mitsubishi.
Une poignée d’heureux cobayes a déjà pu tester cette expérience de conduite sans chauffeur… mais accompagnée tout de même, puisqu’un ingénieur est présent dans la voiture pour s’assurer que tout se passe bien, et prendre le volant en cas de problème. NuTonomy espère pouvoir envahir la ville avec une flotte au complet à l’horizon 2018.

Source: Source