[Juno] Un dysfonctionnement sur la sonde inquiète la NASA

Espace

Par Jules le

La sonde Juno, actuellement en orbite autour de Jupiter, connait une avarie au niveau des vannes de son moteur. Afin de découvrir l’origine du problème, la NASA a décidé de jouer la carte de la prudence et de repousser la mise à feu du moteur.

Juno

En orbite autour de Jupiter depuis le 4 juillet, la sonde Juno continue de remplir sa mission: l’observation de la cinquième planète du système solaire. En septembre dernier, la NASA dévoilait les premières images, fournies par Juno, de la géante gazeuse et notamment de son pôle Nord. Si tout semble se dérouler pour le mieux, Juno n’est pas à l’abri d’un problème. Alors que l’agence spatiale américaine prévoyait de réduire la période orbitale de la sonde, passant de 53,4 jours à 14 jours, les ingénieurs ont découvert un problème vis-à-vis du moteur de Juno.

Un problème de vanne

La télémétrie indique que les deux vannes antiretours d’hélium, qui ont rôle essentiel dans la mise à feu du moteur principal, n’ont pas fonctionné comme prévu“, a annoncé Rick Nybakken, chef de projet du Jet Propulsion Laboratory.

Ainsi, il explique que les vannes ont mis plusieurs minutes à s’ouvrir, alors qu’elles auraient dû réaliser l’opération en quelques secondes. Ne voulant prendre aucun risque, le temps d’identifier l’origine du défaut, la NASA a décidé de repousser la mise à feu du moteur principal de Juno au 11 décembre prochain. Cependant, cette avarie n’empêchera pas Juno de survoler, pour la deuxième fois, Jupiter le 19 octobre afin de nous offrir une nouvelle série de clichés époustouflants.

Source: Source