James Dyson Award 2016 : le vainqueur est un casque de vélo en papier recyclé

Gadget

Par Auré le

Jeune diplômée du Pratt Institute of Design de New York et cycliste invétérée, Isis Shiffer vient de mettre au point l’EcoHelmet, un casque en papier pliable et recyclable à destination des utilisateurs de vélos en libre-service. La demoiselle remporte par la même occasion l’édition 2016 de la James Dyson Award.

ecohelmet

100% recyclé et 100% recyclable.

Avec sa structure ultra-légère, Isis assure que l’EcoHelmet absorbe les chocs aussi bien que les casques traditionnels pour un coût de production largement inférieur aux casques remplis de polystyrène. Conçu selon une structure alvéolaire, ce casque permet de protéger la tête des chocs et peut être replié lorsqu’il n’est plus utilisé. Grâce à la nature radiale des cellules et à un revêtement biodégradable, il protégera également les utilisateurs des courants d’air et de la pluie durant trois heures.

“J’ai eu la chance de pouvoir étudier au Royal College of Art et à l’Imperial College de Londres pendant un semestre. Ils m’ont ainsi permis d’avoir accès à leur installation de crash-tests aux normes européennes destinée à évaluer la robustesse des casques. Cela m’a permis de rassembler suffisamment de données sur la structure alvéolaire brevetée de l’EcoHelmet et ainsi de déterminer si le projet était viable et méritait d’être développé” explique Isis Shiffer.

“EcoHelmet permet de résoudre un véritable problème d’une manière extrêmement élégante. Cependant, sa simplicité apparente ne donne aucun indice sur l’impressionnant travail de recherche et de développement que cela a nécessité pour arriver à ce résultat. Je suis impatient de le voir sur les têtes des utilisateurs des vélos en libre-service du monde entier” conclut James Dyson.

Pour finir, sachez qu’Isis espère vendre l’EcoHelmet dans chaque station à 5 dollars l’unité.

Source: Source