[Star Wars Battlefront] Qu’est-ce que nous réserve le DLC Rogue One Scarif ?

Par Jules le

Le 6 décembre prochain, dix jours avant la sortie au cinéma de Rogue One, les détenteurs du season pass de Star Wars Battlefront pourront avoir un aperçu de l’ambiance de ce spin-off Star Wars à travers le DLC Battlefront : Rogue One Scarif, prévu pour PC, Xbox One et PS4. Les autres joueurs devront, eux, patienter jusqu’au 14 décembre pour arpenter les contrées de Scarif.

battlefront-rogue-one-2

Avant de commencer, que tous ceux qui attendent le premier spin-off de Star Wars avec impatience se rassurent, ce DLC ne contient aucun spoiler. Les développeurs se sont basés sur les trailers du film et plus précisément sur les scènes sur Scarif, pour concocter cette quatrième extension de Battlefront.

Dans une extension (pas si) lointaine…

Niveau contenu, Rogue One : Scarif ajoute deux nouveaux héros. Jyn Erso, ancienne criminelle recrutée par les Rebelles pour voler les plans de l’Étoile noire, échangera des tirs de blasters avec Orson Krennic, le grand méchant de Rogue One. Les Rebelles et l’Empire pourront compter sur de nouvelles armes et équipements pour remporter leurs escarmouches sur l’une des quatre cartes ajoutées par l’extension.

À l’assaut de Scarif

Mais le plus important reste l’arrivée du Mode Infiltration. il s’agit d’un mode de jeu multijoueur scénarisé se déroulant en trois phases. La première est un dogfight spatial: les Rebelles doivent escorter un U-Wing jusqu’à la porte permettant de passer le champ de force qui englobe Scarif. Vous l’aurez compris, l’Empire doit les en empêcher. Cette carte dans l’espace demandera une certaine maitrise des X-Wing et autres TIE fighter, d’autant qu’elle comporte bon nombre de débris rendant les affrontements un poil plus dangereux.

battlefront-rogue-one

Si les Rebelles parviennent à passer les défenses impériales, les combats se déplacent à la surface de Scarif. Que ce soit dans la jungle luxuriante de la planète ou sur ses plages idylliques, l’Empire doit tout faire pour empêcher la vermine Rebelle de poser une bombe sur l’un de leurs deux transporteurs de troupes et ainsi remporter cette deuxième manche.

Pour la troisième et dernière phase, qui prend des airs de capture du drapeau, les Rebelles doivent amener l’un de leurs trois disques de données, depuis leur point d’apparition jusqu’au U-Wing.

Que ce soit dans l’espace ou sur le plancher des AT-AT, l’action est nerveuse et prenante, surtout grâce à un level design qui favorise les affrontements rapprochés.

stopwatch 2 min.