Le robot humanoïde Atlas peut dorénavant marcher sur un terrain accidenté

Robots

Par Jules le

Une nouvelle avancée vers la domination de l’humanité par les robots.

marcheur-atlas

Au cas où vous ne l’auriez pas encore remarqué, entre le froid et les décorations des fêtes de fin d’année, l’hiver approche à grands pas. Et si les neiges se font de plus en plus tardives chaque année, les premières couches de verglas ont raison de l’équilibre de plus d’un d’entre nous.

Step by step

Alors que certains luttent à chaque trajet pour ne pas finir les quatre fers en l’air, Google annonce DANS LE PLUS GRAND DES CALMES, que son robot humanoïde Atlas est désormais capable de se déplacer sur des surfaces accidentées. Certes lentement, mais toujours est-il qu’Atlas arrive à destination.

Fiers de « l’exploit » de leur bébé (pour ne pas dire « nouveau cap dans la future suprématie des machines sur l’Homme »), les ingénieurs de Boston Dynamics ont posté une vidéo du parcours emprunté par Atlas. Ce dernier sonde dans un premier temps le degré d’accident de la surface à l’aide de son pied, comme un humain. Il répartit ensuite son poids pour garantir son équilibre lors du déplacement.

D’ici à ce que les machines marchent sur le crâne des humains tels des Terminator passablement agacés, il n’y qu’un pas.

Source: Source