À San Francisco, les voitures autonomes d’Uber posent des problèmes aux cyclistes

Automobile

Par Olivier le

Les voitures autonomes d’Uber posent de sérieux problèmes aux cyclistes. Le service de VTC, qui a lancé ses véhicules sans chauffeur à San Francisco il y a une semaine environ, est dans le collimateur d’une association de cyclistes.

En cause : la manière dont ces véhicules tournent. Ils réalisent une sorte de crochet susceptible de heurter les cyclistes juste à côté. Ce type de virage est une des principales causes d’accident entre les vélos et les voitures, explique la San Francisco Bicycle Coalition, qui dénonce une « pratique non sécuritaire ».

L’association a contacté Uber pour voir ce qu’il était possible de modifier dans les logiciels de ses voitures. En attendant la mise à jour salvatrice, les cyclistes doivent comme toujours faire très attention aux voitures avec lesquelles ils partagent la chaussée.

Quant à Uber, le régulateur de la sécurité routière en Californie a exigé le retrait de ses voitures autonomes des routes de l’État.

Source: Source