Vos selfies en mode « peace » sont dangereux pour votre sécurité

Sur le web

Par Elodie le

Selon un professeur japonais, effectuer le V de victoire ou symbolisant la paix pourrait vous attirer de sérieux ennuis. Des hackers pourraient très facilement voler des empreintes digitales sur les photos postées en ligne.

Inherent Vice
Inherent Vice

« Il suffit de faire le signe ‘peace’ face à l’objectif, et les empreintes peuvent être largement exploitées », indique Isao Echizu, professeur à l’Institut national de l’informatique (NII), au quotidien Sankei Shimbun. Avec son équipe, ils ont réussi à récupérer et reproduire des empreintes digitales à partir de photos publiées sur les réseaux sociaux. Pour cela, le signe doit être effectué en pleine lumière et à moins de 3 mètres de distance de l’appareil.

Le professeur alerte sur le risque de voir ces données biométriques récupérées par des hackers. Ils pourraient ainsi accéder à des bâtiments ou à des données sécurisées. Toutefois, le procédé de reproduction est assez complexe et nécessite quelques connaissances.

Usurpation d’identité

L’équipe du NII a néanmoins développé une protection pour les empreintes digitales : un film transparent à base d’oxyde de titane capable de cacher ses empreintes sur les photos ou d’en reproduire de fausses pour tromper d’éventuels pirates. Il faudra tout de même patienter deux ans avant d’espérer pouvoir se procurer ce kit de protection.

Le meilleur moyen de se protéger d’ici là est encore d’effectuer le signe de la victoire dans l’autre sens, de ne pas le faire ou… de porter des gants !

5 réponses à “Vos selfies en mode « peace » sont dangereux pour votre sécurité”

  1. « Le meilleur moyen de se protéger d’ici là est encore d’effectuer le signe de la victoire dans l’autre sens »

    c’est aussi le meilleur moyen aussi de se faire frapper si la personne en face est anglaise … 😀

  2. Le professeur qui crois que la vie c’est Mission Impossible 😀

    Mais d’un autre point de vue, c’est pas une mauvaise idée. Surtout qu’il commence a y avoir un marché de services pour se connecter via son empreinte digitale.

  3. Ça paraît stupide vu comme ça, mais les asiatiques sont très friands de ce « V » sur leurs photos. Ayant été un mois en Corée du Sud et au Japon dans des endroits touristiques, ils savaient faire que ça !

    Par conséquent, ça peut constituer un vrai problème, contrairement où cette pose reste assez rare (je trouve).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *