Les toilettes japonaises seront bientôt moins mystérieuses

Ville de Geeks

Par Pierre le

Les toilettes japonaises sont très différentes des nôtres. Elles sont en effet dotées de moult boutons capables d'accomplir différentes tâches. Pour un touriste, utiliser ce genre de toilettes est une aventure, surtout quand on ne sait pas vraiment comment la chose fonctionne. Mais l'industrie japonaise des toilettes a décidé de remédier au problème.

555

Des nouveaux symboles vont trôner sur les toilettes

Le consortium des fabricants de toilettes, composé notamment de Panasonic, Toshiba ou Toto, a décidé d’unifier les contrôles de ses toilettes. Le but sera de proposer les mêmes contrôles ainsi que les mêmes icônes sur tous les modèles, qu’importe le constructeur.

Ainsi, les constructeurs ne proposeront plus leurs icônes propres, mais huit schémas unifiés et clairs. Le but ? Permettre de se faire comprendre par les touristes et surtout éviter de les perdre lorsque ceux-ci changent de trône pendant leur séjour.

Car rappelons que les toilettes au pays du soleil levant ne sont pas comme les nôtres. Si nous trouvons bien le trône, celui-ci est doté d’un appendice bien particulier : une console de commande capable de réaliser plusieurs opérations, comme envoyer un souffle d’air chaud ou un jet d’eau pour “nettoyer”.

INA_8830

Ainsi, avec cette nouvelle iconographie, nous avons de gauche à droite : lever l’abattant, lever la lunette, enclencher une grosse chasse d’eau, enclencher une petite chasse d’eau, un nettoyage jet d’eau pour l’arrière, un nettoyage jet d’eau pour l’avant, un flux d’air chaud (« Ça te souffle sur les fesses, c’est très agréable », dixit Corentin, notre expert ès-Japon) et le bouton power.

Le Japon prêt pour 2020

Un tel souci du bien-être des touristes n’est pas anodin. En effet, le Japon accueille des dizaines de millions de touristes tous les ans (plus de 13 millions en 2014) et compte bien continuer. De plus, Tokyo accueillera les Jeux Olympiques en 2020 et des millions de fans de sport feront le déplacement vers l’archipel.

showcase04

Ainsi, le Japon fait tout pour que les étrangers se sentent à l’aise dans leur pays. Et cela passe par les toilettes, mais également par d’autres décisions. Le gouvernement va, par exemple, supprimer toutes les svastikas (connue en occident comme la croix gammée nazie) des cartes données aux touristes. Des svastikas utilisées habituellement pour désigner l’emplacement des temples situés dans le pays.

Source: Source