Les mecs qui ont fait une simulation de pain font maintenant un jeu où il faut peindre avec des skateboards… Attendez, quoi ?

Par Corentin le

Bossa Studios sont maintenant réputés pour faire des jeux, alerte euphémisme, qui sortent des sentiers battus. Les voici qui récidivent avec Decksplash qui mélange un jeu de skateboards avec Splatoon.

Decksplash

Surgeon Simulator 2013 était chelou. I Am Bread était chelou. Decksplash sera chelou. Toutefois, ce qui est bien avec les Londoniens de chez Bossa Studios, à l’origine de ces titres hauts en couleur, c’est qu’ils ont beau faire des jeux bizarres, ils ont au moins le mérite d’être généralement de bonne qualité. Et de ce qu’on peut voir de Deckplash, ça a l’air d’aller un peu au-delà de la simple blague de mélanger habilement le système d’un jeu de skateboard classique et Splatoon.

Car oui, c’est ce qui vous sera demandé. Aux commandes d’un skate sans skater dessus (ne demandez pas), vous devrez faire des figures ce qui aura pour effet d’éclabousser le terrain alentour avec la peinture de votre couleur. Le but du jeu, vous l’aurez bien compris, est de recouvrir le maximum de terrain avec votre couleur dans le temps imparti. Les parties seront en 3 contre 3 et il sera évidemment possible de personnaliser sa planche pour qu’elle ressemble à un pirate. Ou à une part de pizza. Ou à un policier en porte-jarretelles.

Decksplash

Il est déjà possible de s’inscrire à des sessions de playtest du jeu. Decksplash est de surcroît déjà listé sur Steam et va bénéficier d’un accès anticipé. Aucun prix annoncé pour le moment, mais connaissant la tarification habituelle des jeux du studio, on devrait être entre les 10 et 20 brouzoufs.

stopwatch 6 min.