[Bon plan ultime] Pour le prix d’un demi-jeu neuf, repartez avec un lot de 40, dont The Witness et Stardew Valley

Par Corentin le

Le Humble Freedom Bundle a pour vocation d’être une affirmation forte en faveur de la tolérance et de l’accueil des immigrés aux États-Unis. Mais en réalité, avec ce qu’il propose et au prix pour lequel il le propose, il s’agit aussi clairement d’un plaidoyer puissant pour le pouvoir d’achat.

On peut être d’accord ou pas avec ce que fait Trump aux États-Unis, mais je pense qu’on peut AU MOINS le remercier pour sa participation indirecte dans la création de ce Humble Freedom Bundle à 30 euros (ou plus, si vous vous sentez d’humeur généreuse). Il est indécent tant il y a de bons jeux à l’intérieur. Afin de souligner son soutien à l’accueil des migrants, quel que soit leur origine, Humble Bundle reversera l’intégralité des recettes à trois associations caritatives : l’American Civil Liberties Union, Médecins sans Frontières et l’International Rescue Committee. Ces trois ONG ont été sélectionnées « à cause du travail inspirant qu’elles font pour fournir une assistance humanitaire aux réfugiés et aux populations déplacées, ainsi qu’à la justice, aux droits de l’homme et aux droits civiques ».

Qu’est-ce qu’il y a de bien dans ce Bundle ? Quelques livres et une quarantaine de jeux. Parmi les plus intéressants que j’ai pu relever, vous avez :

The Witness
– Stardew Valley
– Day of the Tentacle Remastered
– Nuclear Throne
Octodad
– Invisible, Inc.
– Super Meat Boy
– World of Goo
– Mushroom 11
– No Time to Explain Remastered
The Stanley Parable
– Superbrothers: Sword & Sworcery EP
– Super Hexagon
– VVVVVV
– Guacamelee!
– The Swapper
– Human Ressource Machine
– 2064: Read Only Memories
– Mini Metro

C’est n’importe quoi.

D’autres jeux pourraient arriver par la suite. Pas de panique, même si vous décidiez de craquer immédiatement, vous y aurez quand même accès. Et puisque c’est Humble Bundle, la plupart des jeux proposés sont disponibles en version Steam ou sans DRM. C’est toujours sympa !

Le bruit court vite, et le Bundle a déjà réuni plus de 2,2 millions de dollars. Humble Bundle s’était engagé à compléter à hauteur de 300 000 dollars si le résultat de cette vente était inférieur à ce palier, mais vu l’offre, on se doutait qu’il allait être bien vite atteint et largement dépassé.

Ce n’est pas la première fois qu’un acteur de l’industrie du jeu vidéo montre son engagement contre les politiques engagées par le président américain Donald Trump. Il y a deux semaines, avant que le décret « anti-musulman » n’ait été invalidé par une cour d’appel de San Francisco, l’éditeur Devolver avait proposé à tous les développeurs qui pâtiraient de cette décision de présenter en leur nom leurs jeux lors d’un événement en marge de la GDC qui se tiendra en fin du mois.

> Humble Freedom Bundle

stopwatch 2 min.