Un étudiant mexicain invente le soutien-gorge qui dépiste le cancer du sein

Science

Par Auré le

Un certain Julian Rios Cantu (18 ans), étudiant à l’Institut de technologie et d’études supérieures de Monterrey au Mexique vient de remporter 20 000 dollars lors du concours GSEA grâce à son invention.

Touchés par la maladie de sa mère, lui et trois de ses amis se sont lancés dans la conception d’un soutien-gorge qui permet d’améliorer le processus de dépistage du cancer du sein.

Facile d’emploi

Équipé de 200 capteurs, ce soutien-gorge baptisé rose « Eva » permet de mesurer la texture, la couleur ainsi que la température d’une poitrine pour analyser son évolution. Connecté en Bluetooth à votre smartphone, il suffit de le porter 60 à 90 minutes par semaine pour collecter suffisamment de données à transmettre à votre médecin.

« Ce serait une chance pour de nombreuses femmes d’avoir une vie plus longue », a-t-il expliqué lors de son passage devant le jury, lui qui a failli perdre sa mère.

Bien évidemment, il s’agit là d’une technologie qui devra encore faire ses preuves et qui ne saurait pour l’instant remplacer un véritable dépistage en milieu hospitalier.

Source: Source