[Game of Thrones et Pokémon] L’élection coréenne est meilleure que la nôtre

culture geek

Par Pierre le

Dimanche 7 mai, 20 h, le visage d’Emmanuel Macron est apparu sur l’écran de télévision de tous les français. Toutes les chaînes ont mis le paquet concernant le moment décisif, à coup de jingle sérieux et de présentation léchée. En Corée du Sud aussi, il y a eu une élection présidentielle, mais l’annonce du vainqueur n’a pas été aussi sobre que chez nous.

La Corée se transforme en Westeros

C’est Moon Jae-in, du parti Minju (gauche) qui a remporté les élections coréennes avec un peu plus de 40 % des voix. L’annonce des résultats a été moins sobre que chez nous, comme l’ont remarqué les observateurs, les chaînes coréennes s’étant lâchées sur ce moment crucial. Ainsi, comme vous pouvez le voir, ce n’est pas le visage grave de Moon Jae-in devant le palais présidentiel qui est apparu sur les antennes, mais des animations 3D présentant les résultats. Des animations reprenant des licences populaires, comme Game of Thrones. Ici, les candidats chevauchent des dragons ou livrent bataille.

De même, une animation montrait les deux prétendants au titre dans une vidéo à la Rocky où les deux hommes traversent le pays en courant.

Et puisque Pokémon Go est encore tout récent et très populaire dans le pays, une animation dédiée au jeu de Niantic était bien évidemment au programme.

Ainsi que les résultats en mode dab. Le dab est universel…

Des candidats très branchés pop-culture

Ce n’est pas la première fois que la pop-culture s’invite dans les élections coréennes. Moon Jae-in, le nouveau président, avait par exemple utilisé Starcraft (très populaire dans le pays) pendant sa campagne, en proposant une carte spéciale aux joueurs.

Sa rivale, Sim Sang-jung, a elle utilisé le meme Play of the Game d’Overwatch pour tenter de plaire au public.

Si vous vous dites que les coréens ne prennent pas leur élection au sérieux en faisant ce genre de choses, rappelez-vous qu’en France, nous avons eu les candidats sur Snapchat.

Il ne faut tout de même pas réduire l’élection coréenne à un pastiche de Game of Thrones. Moon Jae-in a remporté le scrutin avec 11,4 millions de voix, soit 40 % des électeurs. Représentant du parti progressiste, il succède ainsi à Park Geun-hye, présidente destituée après une affaire de corruption et d’abus de pouvoir.

Sa particularité ? Etre un militant des droits de l’Homme depuis son plus jeune âge. Cet avocat de formation s’est fait connaître sous la dictature de Park Geun-hee (père de la présidente déchue) en manifestant pour l’adoption d’une république. Aujourd’hui, Moon Jae-in milite pour une politique plus souple et surtout un rapprochement avec la Corée du Nord. Il promet en effet de faire un voyage jusqu’à Pyongyang pour renouer le dialogue avec la dictature totalitaire dans les prochaines semaines.

2 réponses à “[Game of Thrones et Pokémon] L’élection coréenne est meilleure que la nôtre”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *