Des internautes jouent avec la bourse sur Twitch (et ça se passe plutôt bien)

Sur le web

Par Jules le

Après avoir fait coopérer des milliers de joueurs sur la première version de Pokémon, Twitch propose aux internautes d’acheter et vendre des actions avec 50 000 vrais dollars. Et aussi surprenant que cela puisse paraître, l’expérience se déroule sous les meilleurs auspices.

Plus de 90 000. Voilà le nombre de joueurs à avoir regardé, participé et remporté l’ultime combat entre Red et Blue, signant ainsi la fin d’une aventure qui aura duré 16 jours, le périple »Twitch Plays Pokemon« . Si cette expérience coopérative unique en son genre a rencontré un franc succès, les nombreux copycats qui ont suivi n’ont pas bénéficié du même engouement (que ce soit « Twitch Plays Halo » ou « Twitch Plays Dark Souls »).

Money, it’s a gas

Si les récents succès en matière d’expériences communautaires sur Twitch ont été plus comtemplatifs que coopératifs (en témoigne le nombre de spectateurs devant la discussion de deux Google Home ou devant le marathon Power Rangers), il est néanmoins une chaîne qui parvient à fédérer bon nombre d’internautes en leur proposant un jeu audacieux.

Ainsi, StockStream se présente comme « le premier jeu coopératif multijoueur de marché boursier utilisant de l’argent réel ». Créé par Mike Robert, ingénieur chez Amazon, la chaîne offre la possibilité aux participants d’utiliser une cagnotte de 50 000 dollars pour acheter ou vendre des actions.

Regarder une vidéo en direct de StockStream sur www.twitch.tv

Ainsi, pendant 5 minutes, les joueurs votent pour savoir s’il faut acquérir ou se débarrasser de telle ou telle action. Au bout du temps imparti, la décision ayant remporté le plus de votes est appliquée. Tous les échanges passent par l’application Robinhood trading.

Interrogé par Polygon, Mike Robert explique que les 50 000 dollars viennent de ses économies personnelles. Les internautes peuvent également faire grossir cette somme en faisant des dons.

Unis, nous vaincrons

On est en droit de se demander si Mike Robert n’est pas un peu fou de risquer autant d’argent. Laissez une telle somme aux mains d’Internet peut sembler risqué, et pourtant Mike Robert est serein. Déjà parce qu’il ne peut perdre que la moitié de la somme. En effet, en raison des règlements FINRA/SEC, les échanges s’arrêteront si la valeur du compte Robinhood trading passe sous les 25 000 euros.

Mais surtout parceque l’expérience se passe étrangement bien. Non seulement les internautes coopèrent entre eux et sont civilisés (contrairement à ce qu’on a pu voir sur Twitch Plays Pokemon), mais ils prennent dans l’ensemble de bonnes décisions. Ainsi, au moment d’écrire ces lignes, la cagnotte atteint les 50 213,13 dollars.