[Envies d’ailleurs] 5 films qui se déroulent sur une autre planète que la Terre

Général

Par Partenaire le

Nous ne nous avançons pas trop en affirmant que la plupart des films qui sortent en cinéma ou en DVD se déroulent sur notre bonne vieille planète Terre. Cependant, certains films de science-fiction prennent le parti de placer l’action sur une autre planète, afin de nous faire découvrir d’autres mondes, d’autres cultures… et d’autres dangers !

À l’occasion de la sortie imminente d’Osiris – La 9ème Planète en DVD et Blu-ray (le 9 août), nous avons eu envie de revenir sur cinq films mettant en scène d’autres planètes. Cinq films de science-fiction qui s’éloignent de notre belle bille bleue et qui permettent de nous évader, et de frissonner.

Osiris – La 9ème Planète (2017)

Dans un futur lointain, l’humanité part à la conquête de nouvelles planètes habitables. L’entreprise Exor est chargée d’organiser la vie dans ces nouveaux mondes. Mais un jour, Kane, un de ses principaux lieutenants, découvre que la planète Osiris, qui héberge sa fille, est menacée par un virus mortel. Il se lance alors dans une course contre la montre pour la sauver.

Film Australien, Osiris est sorti au début de l’année au pays de Crocodile Dundee et a connu un certain succès. Avant ça, le film a fait sensation dans différents festivals américains, les critiques saluant une aventure à mi-chemin entre Firefly et Mad Max. Nous pouvons maintenant le découvrir en France, puisqu’il sort en VOD, DVD et Blu-ray en ce mois d’août ensoleillé.

Avatar (2009)

L’humanité a colonisé la planète Pandora, habitée par les paisibles Na’vis. Quand Jake Sully, un ancien militaire paraplégique, est chargé d’aller espionner ce peuple de la forêt, il va vite se rendre compte que l’humanité n’a pas forcément le beau rôle dans l’histoire.

Inutile de présenter encore Avatar, le film le plus rentable de l’histoire du cinéma avec presque 3 milliards de dollars de recettes au box-office. Avec la planète Pandora, James Cameron a pu créer un univers fouillé, cohérent et surtout visuellement bluffant. Un univers qu’il compte bien continuer à explorer avec quatre suites, dont la première sortira en 2020.

Pitch Black (2000)

Un vaisseau de transport s’écrase sur une planète désertique et laisse très peu de survivants. Pèlerins, touristes et pilotes vont devoir unir leurs forces pour lutter contre un autre survivant : Riddick, un tueur sans pitié qui s’est évadé après le crash. Ajoutez à cela une menace invisible sur une planète où la nuit est synonyme de mort.

Grand classique des films de série B de l’époque, Pitch Black a convaincu grâce à ses personnages et son ambiance particulière. De même, il représente l’un des premiers grands rôles de Vin Diesel, qui a repris son personnage de Riddick dans deux suites : Les Chroniques de Riddick (2004) et Riddick (2013).

Starship Troopers (1997)

Dans le futur, la Terre est entrée en guerre contre une race d’aliens arachnides. Le jeune Johnny Rico s’engage dans l’armée et part pour la planète ennemie afin d’éradiquer la menace une bonne fois pour toutes.

Le chef d’œuvre de Paul Verhoeven est non seulement un bon film de science-fiction, mais en plus une œuvre qui fait réfléchir. En effet, Starship Troopers met en place une anti-utopie, une société où le fascisme et la gloire militaire prévalent sur l’humain. Notons qu’un reboot est en voie de développement à Hollywood.

Aliens, le retour (1986)

Rescapée du Nostromo, Ellen Ripley tente de reprendre une vie normale. Quand elle apprend que la planète LV-4-26, lieu d’où provient le xénomorphe, a été colonisée, elle part en mission de sauvetage.

James Cameron, encore lui ! Alors auréolé du succès du premier Terminator, le bon James se voit confié le deuxième volet de la saga Alien. Pour ne pas faire le même film que Ridley Scott, Cameron décide alors d’abandonner le côté épouvante pour se concentrer sur l’action. Le résultat ? Un film devenu aussi culte que le premier volet !