#IFA2017 Lenovo et Disney présente Star Wars : Jedi Challenge, des jeux en réalité virtuelle basés sur l’univers de Star Wars

Vous avez déjà très probablement entendu parler de Star Wars : Jedi Challenge. Et pour cause, Lenovo avait déjà partiellement dévoilé son (ou plutôt ses) jeu en réalité virtuelle basé sur l’univers de Star Wars en juillet dernier. Le constructeur chinois vient de dévoiler de nouveaux détails à son sujet, que cela concerne les jeux, le dispositif et surtout le prix.

Star Wars : Jedi Challenge, c’est avant tout une grosse boîte qui sera commercialisée en Europe (et peut-être en France) d’ici le mois de novembre prochain. A l’intérieur de cette grosse boîte se trouvera un casque de réalité virtuelle (en fait, un équivalent du Gear VR) dans lequel on enfilera son smartphone, une base de sabre laser et une boule faisant office de balise de suivi positionnel.

Le principe, on le devine tout de suite, il s’agit tout d’abord de télécharger une application sur son smartphone, de le mettre dans le casque, d’activer la balise et de prendre le sabre laser. Seront alors proposés plusieurs mini-jeux basés sur l’univers de Star Wars. On en connaît déjà trois : du combat au sabre laser (dans lequel on affrontera Kylo Ren et Dark Vador), un équivalent du Holochess et enfin un jeu de “Combat Stratégique” dans lequel il faudra diriger des unités qui s’afficheront en réalité virtuelle.

Si ce dispositif peut s’avérer excitant, il souffre toutefois de deux grosses contraintes. La première, c’est que les smartphones compatibles sont peu nombreux. Le site officiel indique ainsi que seuls les Lenovo Moto Z, les Samsung Galaxy S6, S6 edge, S7, S7 edge et S8 et les iPhone 6, 6 plus, 6s, 6s plus, 7 et 7 plus seront compatibles avec le dispositif. D’autres téléphones seront supportés “prochainement”.

La deuxième grosse contrainte, enfin, c’est son prix. Cette grosse boîte sera en effet vendue près de 300 euros si j’en crois le site officiel allemand. A ce tarif, j’espère sincèrement que l’expérience vaudra le détour.