L’étoile Gliese 710 va passer “pas loin” de notre système, mais rassurez-vous, nous serons déjà tous morts quand ça arrivera

Espace

Par Pierre le

2,3 billions (mille milliards) de kilomètres, c'est énorme, dit comme ça. Pourtant, à l'échelle de notre galaxie, ce n'est pas grand-chose. Et ce sera la distance à laquelle l'étoile Gliese 710 passera de notre soleil. Rassurez-vous ce n'est pas pour tout de suite.

“Ça va pas passer loin”

L’ESA, l’agence spatiale européenne, a partagé sa nouvelle découverte concertant l’étoile Gliese 710. À terme, elle passera aux abords de notre système solaire, à 2,3 billions de kilomètres, avant de continuer sa route.

La distance entre les deux étoiles sera alors minime à l’échelle galactique. Gliese 710 pourrait passer en effet dans le nuage d’Oort, qui entoure notre système. Ainsi, sa gravité pourrait venir perturber les objets célestes de la zone et les corps célestes qui accompagnent l’étoile pourraient gravement perturber les orbites de notre bon vieux système. Mais en tout cas, cela ne semble pas perturber notre cher Gaël :

Nous aurons bientôt deux soleils dans le ciel et ça c’est SUPER COOL !

Cependant, Gaël risque d’être un petit peu déçu, puisque ce rapprochement ne s’effectuera pas tout de suite. En effet, l’agence spatiale européenne indique que cet événement aura lieu dans 1,3 million d’années. Désolé de vous le dire, mais vous n’assisterez donc pas au double lever de soleil… C’est moche, mais c’est comme ça.

D’ailleurs, la rencontre entre le soleil et Gliese 710 n’est pas le seul carambolage cosmique attendu. Le plus spectaculaire aura lieu dans quatre milliards d’années. Notre voie lactée et la galaxie d’Andromède se rapprocheront pour fusionner. Mais la distance entre les étoiles est telle qu’elle pourrait se faire sans aucune casse.

L’ESA a pu déterminer le passage de Gliese 710 grâce à son satellite Gaia qui observe les étoiles depuis 2013.

Source: Source