USA : Uber met en place un bouton d’urgence sur son application

apps

Par Henri le

Le service de VTC a plusieurs fois été mis dans l’embarras suite à des agressions perpétrées par certains chauffeurs. La firme a donc décidé de prendre des mesures directement dans l’application.

Crédits : Flickr/ Elliott Brown

Les derniers mois n’ont pas été une promenade de santé pour Uber. En effet, plusieurs agressions menées par certains chauffeurs lui ont fait une bien mauvaise publicité. Plus d’une centaine de plaintes ont d’ailleurs été déposées aux États-Unis contre des chauffeurs durant les quatre dernières années, et ont mené à une trentaine de condamnations.

En 2015, suite à une accusation de viol déposé par une utilisatrice indienne, la firme avait déployé un « panic button » sur l’application. Ce dernier permettait d’alerter les secours en cas de besoin. La firme a d’ailleurs commencé à le déployer aux États-Unis.

Une telle intégration reste compliquée à mettre en place en termes de marketing, car elle sous-entend qu’il y a un risque. Le communiqué écrit par Dara Khosrowshahi, le nouveau PDG de la société, évoque l’intégration de ce bouton avec une certaine retenue.

Personne ne devrait jamais avoir à appeler les secours en utilisant Uber mais aucune forme de transport n’est infaillible. Si jamais vous êtes confronté à une situation d’urgence, nous voulons vous aider à obtenir l’aide dont vous avez besoin […] Cette fonctionnalité vous permettra de voir votre emplacement en temps réel sur la carte, tout en vous indiquant l’adresse au cas où vous devriez la partager rapidement avec un opérateur. »

Il faut bien sûr préciser que le chauffeur n’est pas mis au courant que vous avez pressé ce bouton, qui renvoie sur le 911. Mais ce n’est pas tout. Uber permet désormais de designer des contacts de confiance avec qui le client peut partager des infos sur sa course. La personne concernée peut donc connaitre le lieu et l’heure de la prise en charge, et même l’horaire d’arrivée. Il sera bientôt possible d’automatiser cette fonctionnalité dès la nuit tombée.

On ne sait pas encore si un tel bouton fera son apparition sur l’application française. La firme précise néanmoins que les chauffeurs auront eux aussi accès à un bouton similaire, permettant de faciliter l’arrivée des secours en cas d’échauffourées avec le client.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *