Ce vélo aérodynamique a été modélisé par une intelligence artificielle

Intelligence artificielle

Par Kesso le

Il s’agit d’un programme conçu par Neural Concept, start-up de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) en Suisse. Il est capable de générer des formes aérodynamiques grâce à l’apprentissage profond (deep learning).

Crédit image : Alain Herzog / EPFL

Le programme en question a été présenté lors d’une conférence mondiale sur l’apprentissage automatique à Stockholm le 12 juillet. Il a déjà servi à déterminer la forme d’un vélo qui sera utilisé lors du World Human Powered Speed Challenge. L’objectif est de battre le record du monde de vitesse lors de ce concours de vitesse qui se tiendra du 10 au 15 septembre prochain aux Etats-Unis. Le record, actuellement de 133,78 km/h, a été réalisé en 2012 par une équipe hollandaise.

L’intelligence artificielle développée par Neural Concept, permet d’optimiser l’aérodynamisme de l’engin. Engin qui ressemble plus à une petite voiture de course qu’à un vélo. Dans une vidéo, Pierre Baqué, fondateur de la start-up, explique le fonctionnement de son intelligence artificielle : “Notre programme est basé sur le machine learning qui apprend à développer une intuition à partir des lois de la physique. Il peut ensuite optimiser la forme pour obtenir la meilleure performance possible”.

Une intelligence artificielle pour plusieurs domaines

Pour le moment, l’intelligence artificielle de Neural Concept n’a servi que pour les vélos mais elle peut être utilisée dans d’autres domaines. Elle est ainsi utile pour les drones, les éoliennes, l’aéronautique et l’automobile par exemple.