Le fabricant d’armes Kalachnikov se lance dans la voiture électrique

Automobile

Par Kesso le

Mondialement connue pour son fusil d’assaut AK-47, l’entreprise russe cherche à se diversifier, mais aussi à faire de la concurrence à Tesla.

Crédit image : Kalachnikov

Après les armes, le fabricant russe s’attaque au marché des voitures électriques. Lors d’un forum militaire dans la région de Moscou, il a dévoilé le prototype de sa nouvelle voiture électrique nommée CV-1. De couleur bleu pâle avec un design très rétro, elle est inspirée d’une voiture soviétique des années 1970 appelée “ij Kombi”. Le but de Kalachnikov est ici de faire de la concurrence à Tesla : “Cette technologie nous permettra de rivaliser avec les constructeurs mondiaux de voitures électriques, comme Tesla” a déclaré le service de presse du groupe à l’agence publique RIA.

La CV-1 est dotée d’une batterie de 90 kWh qui porte son autonomie à 350 km avec une seule charge. Pour le moment, on ne sait pas quand est-ce que le produit sera lancé sur le marché. L’entreprise n’a en effet, donné ni date de commercialisation ni prix de départ.  

Une moto électrique

En plus de la CV-1, Kalachnikov a dévoilé le nouveau modèle de l’UM-1, sa moto électrique qui a été utilisée par la police lors de la Coupe du monde de football en Russie. Destinée au marché civil, elle peut atteindre jusqu’à 100 km/h en 3,5 secondes et bénéficie d’une autonomie affichée de 150 km.   

Crédit image : Kalachnikov