La LG Watch W7 est une étrange montre hybride : mi-smartwatch, mi-mécanique

Smartphone

Par Gaël Weiss le

Pour accompagner l’annonce du LG V40 (on y revient plus tard dans la matinée), LG a présenté dans la nuit une montre connectée pour le moins étonnante : la LG Watch W7. Il s’agit concrètement d’une smartwatch sous Android Wear dont l’écran est surmonté en permanence de deux bonnes vieilles aiguilles analogiques. La première montre hybride du genre ?

Est-ce vraiment une bonne idée de mélanger montre connectée et montre analogique ? On vous laisse juge du concept, mais LG, de son côté, est convaincu qu’il y a quelque chose à faire. Voilà donc pourquoi il a annoncé dans la nuit cette Watch W7, qui associe montre connectée et physique dans le même boitier.

LG indique que cette montre a été conçue en partenariat avec Soprod, une marque suisse. Côté mécanique, c’est plutôt simple : deux aiguilles tout ce qu’il y a de plus physique se baladent en permanence devant l’écran (LCD) de la montre connectée. LG indique qu’il s’agit « d’un mouvement à quartz de haut de précision ».

Côté montre connectée, on trouve une montre dotée d’un écran (rond) de 1,2 pouces d’une définition de 360 × 360 pixels. Une smartwatch très classique puisqu’elle tourne sous Android Wear, dispose du « vieux » SoC Snapdragon Wear 2100 (et non pas le nouveau Snapdragon Wear 3100 annoncé il y a quelques semaines), de 768 Mo de RAM, 4 Go d’espace de stockage et d’une batterie de 240 mAh.

Puisque l’on parle de l’autonomie, LG annonce une autonomie de deux jours en utilisation classique, de 3 ou 4 jours en mode « analogique uniquement » (sans que l’on sache vraiment ce que cela signifie) et enfin de 100 jours ou plus de trois mois en mode montre mécanique uniquement, en désactivant complètement l’écran et les fonctionnalités connectées.

Les premiers retours sur cette étrange expérimentation sont plutôt tièdes. The Verge indique ainsi que la montre est énorme, même sur les gros poignets. LG annonce des dimensions de 44,5 × 45,4 × 12,9 mm pour un poids de 79,5 grammes. Mais plus que ça, le journaliste de The Verge se montre déçu du peu de fonctionnalités qu’embarque la montre : il n’y a pas de capteur cardiaque, ni GPS, aucune connexion 4G et pas de NFC (et donc pas de paiement sans contact). « Pour 450 dollars, c’est une longue liste inacceptable de choses que LG a choisi d’omettre » conclut le journaliste.

On ne sait pas encore si cette montre sera disponible en Europe et encore moins son prix français.

Source: LG