Le Snapdragon 8150 serait le successeur du Snapdragon 845

Hardware

Par Olivier le

La prochaine puce haut de gamme de Qualcomm pourrait faire faux bond au système qui donne son nom aux différents systèmes-sur-puce de l’entreprise. Le Snapdragon 8150 pourrait bien être le successeur du Snapdragon 845.

Les voies du marketing sont impénétrables, et ce n’est pas Qualcomm qui viendra les bousculer. Après le Snapdragon 800 est venu le 810, puis le 820. La machine a ensuite commencé à se dérégler puisque le Snapdragon 835 a succédé au 820, et désormais la puce qui équipe les principaux smartphones Android haut de gamme s’appelle Snapdragon 845. La prochaine génération aurait pu être baptisée Snapdragon 855, mais ce ne sera sans doute pas le cas !

Les joies du marketing

Selon WinFuture, toujours très bien renseigné, la future puce Snapdragon de Qualcomm devrait porter le numéro 8150. C’est du moins ce qu’on peut en déduire du numéro de série qui circule en coulisses : SM8150. On a pourtant vu passer un SM855 qui semblait indiquer assez clairement que nous aurions droit à un Snapdragon 855, mais enfin, les choses ont visiblement changé.

Si le numéro qui suit le nom de la puce est finalement assez anecdotique, il ne faudrait pas s’attendre à un bond impressionnant dans les performances brutes. Le Snapdragon 8150 aurait ainsi une fréquence de 1,7 GHz pour chacun de ses quatre cœurs « silver », et de 2,6 GHz pour les quatre autres cœurs « gold ». Assez peu de différences finalement vis à vis du Snapdragon 845.

Le changement important de cette nouvelle génération serait à chercher du côté de l’intégration d’une puce neuronale (Neural Processing Unit), qui s’ajouterait au CPU Kyo, au GPU Adreno, à l’ISP Spectra et au DSP Hexagon. On ignore par contre le nom que portera ce NPU. Suspense…