Orange, SFR, Free, Bouygues : l’opérateur qui propose les meilleures performances est…

Général

Par Mathieu le

Avec les années et la diversification des offres, choisir un opérateur mobile est devenu complexe. Les grands groupes (SFR, Bouygues Télécom, Orange, Free) ont chacun créé leurs filiales (Red, B&You, séries spéciales Free) afin de proposer des forfaits toujours plus alléchants. Encore faut-il que ces derniers répondent aux attentes des utilisateurs et soient suffisamment performants. Pour ce dernier point, la solution nPerf a rendu des résultats très intéressants.

Orange, toujours numéro un

C’est une étude qui concerne le troisième trimestre de 2018 et qui prend en compte les quatre grands opérateurs français. La société derrière l’application nPerf a ainsi réalisé divers tests permettant de mesurer les performances globales des offres proposées aux clients. Cela permet ainsi d’avoir un aperçu de qui les attend que ce soit au niveau des résultats globaux, mais aussi via divers points spécifiques (débits descendants et montants, streaming,…).

Aux performances générales, c’est bien Orange le premier

Si l’on en croit les résultats de l’étude réalisée par nPerf, c’est bien Orange qui garde la tête, suivi par Free, Bouygues Télécom et enfin SFR. Si l’on en croit les informations explicitées, les mauvaises places de SFR et Bouygues sont dues à des performances décevantes avec les applications de streaming (Netflix, YouTube,…). Néanmoins, avec un taux de 53,32%, SFR est l’opérateur qui assure le meilleur taux de 4G+ dans ses connexions.

L’opérateur signe une très forte progression (+8,2%) ce qui le place loin devant Bouygues Telecom (en progression de +5%), Orange et Free. Orange reste néanmoins leader lorsqu’il s’agit de la vitesse globale de connexion (débit montant et descendant) tandis que SFR accuse une latence très forte par rapport à ses concurrents (de l’ordre de 60,51 ms).

 

Pour revenir au streaming vidéo via mobile, c’est effectivement Orange qui remporte la palme alors que Free est bon dernier (et coutumier du fait). Au cours de la période (troisième trimestre 2018), le taux de performance en streaming vidéo a connu au global une légère baisse. À noter que Bouygues Telecom et SFR ont rencontré des difficultés début août. Il est probable que les abonnés aient davantage sollicité YouTube et autres plateformes pendant leurs vacances estivales et aient ainsi parfois encombré les réseaux.

Pour vous faire une meilleure idée, nous ne pouvons que vous conseiller d’aller jeter un œil à l’étude complète.