Un accéléromètre quantique pour remplacer le GPS en cas de panne ?

Science

Par Corentin le

Une équipe de chercheurs de Londres a mis au point un accéléromètre quantique d’une extrême précision qui pourrait permettre la géolocalisation sans satellite en cas de panne de GPS.

Le GPS est une technologie qui, bien que récente, fait partie de notre quotidien pour nous déplacer. On le trouve dans presque tous les smartphones et beaucoup de voitures modernes, mais il équipe également les avions et les bateaux. Et pour ces derniers, l’usage de cette technologie est devenu vital. Un marin ou pilote d’avion ne peut se permettre que le GPS tombe en panne, et pourtant cela pourrait bien arriver. Autre problématique, le GPS est une technologie fragile qu’il est facile de brouiller, par exemple dans le cadre d’une cyberattaque de grande envergure, et pourrait rapidement paralyser une population.

La physique quantique comme solution

Des chercheurs de l’Imperial College de Londres ont peut-être trouvé une alternative qui ne se base pas sur la localisation par satellite : un accéléromètre quantique. Le système se base sur la mesure des propriétés des ondes quantiques délivrées par des atomes lors des accélérations, qui permet d’en déduire le déplacement, et donc la position, par rapport au temps. Le fonctionnement est similaire à celui des accéléromètres classiques (que l’on pouvait par exemple trouver dans une manette de Wii), mais tout en étant bien plus sensible et précis.

Encore au stade de développement, le système utilise des lasers pour refroidir les atomes à des températures extrêmement basses, ce qui nécessite de la place. Mais les scientifiques assurent que l’appareil pourrait être commercialisable pour de gros véhicules (comme les navires) où le besoin de place et d’énergie ne posent pas de problème, et remplacer le GPS en cas d’urgence ou de panne de celui-ci.

 

Source: Engadget