Xiaomi présente un smartphone pliable en trois parties très convaincant

Smartphone

Par Corentin le

Xiaomi a présenté un concept de smartphone pliable qui se plie en trois, et sa conception semble plus aboutie et convaincante que les appareils de Samsung et Royole.

2018 a été l’année de l’encoche, 2019 sera l’année des écrans perforés et… pliables. Cela fait plusieurs années que les grands constructeurs font la course à l’écran OLED pliable, et plusieurs d’entre eux ont confirmé leur intention d’en commercialiser au cours de l’année. Le premier, le Royole FlexPai, ne s’avère pas très convaincant. Le second, le Samsung Galaxy F, partiellement dévoilé, reste encore bien mystérieux. Et d’autres comme LG et Huawei n’ont pour l’heure rien présenté de concret.

Xiaomi entre dans la place des écrans pliables

Mais il y a un autre constructeur qui vient de présenter sa vision du smartphone à écran pliable : Xiaomi. Sur une vidéo initialement publiée sur Weibo, on peut voir le président de Xiaomi, Lin Bin, prendre en main un prototype d’écran pliable développé par son entreprise. Et il se pourrait bien que sa conception s’avère plus convaincante que celle de Samsung. Concrètement, le smartphone se plie ici en trois, vers l’extérieur. En mode tablette orientée portrait, les parties supérieures et inférieures de l’appareil se replient vers l’arrière selon l’axe horizontal. On obtient ainsi un smartphone aux bordures latérales arrondies, gage de confort de prise en main, et au design symétrique.

Plié en trois parties, la meilleure solution ?

Ce n’est pour l’heure qu’un prototype, mais il semblerait que le second géant chinois ait trouvé la solution la plus probante. Premièrement, le gabarit et le format de l’écran semble plus conventionnel que sur les appareils mentionnés précédemment, aussi bien en mode tablette que smartphone. Deuxièmement, le choix de faire le pli vers l’extérieur ne requiert pas l’ajout d’un second écran comme c’est le cas pour Samsung, ce qui sera plus facile et moins cher à fabriquer. Troisièmement, cela profite au design qui semble beaucoup plus abouti et la prise en main plus aisée.

Reste à voir si le constructeur a l’intention (et la capacité) de mettre en production cet appareil et si oui, quand et pour combien.

12 réponses à “Xiaomi présente un smartphone pliable en trois parties très convaincant”

  1. Ce serait qd meme judicieux d’éteindre l’écran sur les 2 parties pliées, on voit au dos qu’elles sont toujours allumées, bonjour la partie d’énergie ….

  2. Selon moi le gros problème de ces smartphones est l’écran en plastique (forcément, le verre n’est pas très flexible). C’est le grand retour des rayures assuré ! Aussi je doute que ces écrans survivent à un usage intensif, plié et déplié plusieurs fois par jour pendant des années. Je vois venir les problèmes de décoloration de l’écran au niveau des charnières par exemple… Affaire à suivre, mais une chose est certaine, je ne me jetterai pas sur les premiers modèles, qui auront probablement tout un tas de problèmes.

  3. Je reste assez perplexe sur l’intérêt pratique de ces smartphones. Quelle fonctionnalité originale (à défaut de révolutionnaire) amènent-ils en dehors de l’écran “agrandissable” ?

  4. La switch a un écran en plastique, je ne trouve pas ça désagréable. Après il y a potentiellement d’autres problèmes comme tu l’évoques, mais y’a aussi un truc cool : tu ne risques pas de péter ton écran s’il chute 🙂

  5. Qu’il se plie vers l’intérieur est pour moi une hérésie… Avec l’écran en plastique, çà va finir rayé à vitesse ultra-v

  6. Si il existait une tablette grand format, capable de se plier dans un petit format (taille d’un smartphone par exemple), je trouverais ça pratique.

    C’est juste que là, on a l’impression que la technologie d’écran pliables n’est pas encore super au point. On le voit bien dans tous les concepts qui ont été montrés jusqu’ici, toutes les zones de pliages ont souvent une courbure assez large car si ils pliaient encore plus l’écran, ça casserait ou ça laisserait une marque définitive.

    Je pense que la techno du smartphone pliable en est encore à l’étape de R&D mais comme ils n’arrivent plus à trouver de nouveaux trucs pour vendre chaque année des nouveaux smartphone, ils sortent cette technologie de leurs laboratoires pour nous faire acheter le dernier truc à la mode. Mais de mon point de vue, leur technologie pourrait encore rester facilement 5 ans dans leurs labo avant d’être vraiment au point.

    Bizarrement, le groupe chinois (dont je ne me rappelle plus le nom) qui a présenté son concept d’appareil pliable en fin d’année dernière, ils l’ont montré vite fait, dans l’ombre ou en photo je ne sais plus. Idem pour Samsung, quand ils ont montré leur concept, c’est en ombre chinoises, de loin, vite fait. Là dans cette vidéo de Xiaomi, on en voit un peu plus, mais on ne voit rien en détail.
    Il faut se demander pourquoi on nous montre pas ces appareils sous des dizaines de projecteurs en grandes pompes avec musique de fanfare et tout et tout

    Avant de passer aux écrans pliables, j’aurais préféré des avancées en ce qui concerne l’autonomie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *