Flickr : un mois supplémentaire pour sauver vos photos

Business

Par Manon le

En début de semaine dernière, on annonçait aux abonnés d’un compte gratuit Flickr qu’il fallait qu’il se dépêche de sauver les photos qu’ils y hébergeaient. Réjouissez-vous, vous venez de gagner un sursis d’un mois. En effet, Flickr a annoncé que vous aviez maintenant jusqu’au 12 mars pour récupérer vos photos. 

Utilisateurs de Flickr ? Vous n’avez pas eu le temps de sauver vos photos avant le 5 février ? Bonne nouvelle, la plateforme vous donne un mois supplémentaire pour trouver une solution. Vous avez maintenant jusqu’au 12 mars prochain pour transférer vos photos sur un autre hébergeur.

1000 photos, ni plus ni moins

Depuis le rachat de Flickr par SmugMug en avril dernier, les règles du jeu ont changé. Les utilisateurs de Flickr avaient été avertis qu’ils auraient désormais droit de stocker 1000 photos sur leur compte et pas une de plus. S’ils souhaitent héberger plus d’images, ils devront maintenant payer la modique somme de 50$ par an. En contrepartie, la plateforme s’engage à apporter un service de meilleure qualité aux usagers. Vous ne serez plus envahis de pubs et vous aurez également un accès aux statistiques de visionnage de vos contenus.

Pourquoi ce revirement ? Scott Kinzie, le vice-président de SmugHug, a reporté à l’USA Today, que les utilisateurs ont rencontré des complications dans le téléchargement de leurs photos « En se référant aux retours de nos membres, des complications ont été enregistrées pendant le téléchargement des photos lundi dernier… nous avons donc décidé d’étendre la date limite avant de procéder à l’effacement des contenus ».

Rappelez-vous et notifiez-le bien dans vos agendas, vous avez désormais jusqu’au 12 mars pour trouver un autre hébergeur si vous souhaitez conserver un compte Fickr gratuit. Le cas échéant, le surplus sera effacé sans sommation. Kinzie ajoute « Nous espérons que ce sursis donnera du temps aux utilisateurs de prendre la meilleure décision sur comment ils aimeraient protéger leurs photos tout en continuant d’en profiter pleinement ».