Ce poisson peut voir dans l’obscurité la plus totale des profondeurs marines

Science

Par Remi Lou le

Le poisson à épines argentées est un véritable phénomène. Il est capable de voir les couleurs dans l’obscurité. Il partage cette caractéristique avec 12 autres espèces connues, même s’il reste celui qui voit le mieux.

Les fonds marins sont plongés dans l’obscurité la plus totale. Pourtant, de nombreuses espèces de poissons y vivent tranquillement, et parviennent à voir dans le noir et à distinguer les proies des prédateurs. Comment ? Grâce à une vision très élaborée et haute en couleur, d’après cette étude publiée par une équipe de chercheurs du monde entier réunie à l’Université du Queensland.

Si 13 espèces de poisson ont pu être découvertes, un animal marin se démarque clairement du lot. Il s’agit du diretmus argenteus, un poisson à épines argentées, et c’est le roi incontesté de la vision de nuit (même le Google Pixel 3 ne fait pas le poids).

Crédit : Alexandra Viertler, Université de Bâle

Cours de rattrapage

Pour vulgariser, tous les vertébrés utilisent des cellules photosensibles, appelés les cônes et les bâtonnets, afin de transmettre la lumière entrante au nerf optique. les cônes sont plutôt utilisés dans une situation lumineuse, et les bâtonnets réagissent plutôt à une situation sombre. Ces cellules photosensibles fonctionnent grâce à des opsines, des protéines capables d’absorber la lumière.

La grande majorité des vertébrés ont une seule opsine de bâtonnet, les rendant daltoniens en condition de très faible luminosité, sans aucun moyen pour discerner les couleurs. Pourtant, d’après cette étude, il semblerait que les poissons d’eaux profondes font exception à la règle.

13 espèces capables de voir dans le noir

Selon le Dr Fabio Cortesi, les espèces marines vivant en eau profonde utiliseraient une forme de vision extrêmement sensible comptant seulement 13 espèces connues. Elles peuvent parfaitement discerner certaines longueurs d’onde de couleur à 1 500 mètres de profondeur, là où la lumière est presque inexistante.

Ces 13 espèces possèdent en effet plus d’une opsine de bâtonnet, et une espèce en particulier, appelé sobrement diretmus argenteus, soit poisson à épines argentées, en possède 38. Un record qui lui permet de régner sur les profondeurs marines. Enfin, régner est un bien grand mot. Disons que, au moins, il voit quelque chose, et à cette profondeur, c’est déjà une prouesse.

Source: Gizmodo