Microsoft : une Surface pliable en 2020 ?

Android

Par le

L’appareil devrait être compatible avec les applications Android et sortir dès l’année prochaine.

Le Galaxy Fold, l’une des cibles de cette Surface pliable – © Samsung

La course au premier appareil pliable digne de ce nom continue. Si Bill Gates regrette amèrement de n’avoir pas su imposer son Windows Phone lors de la course contre Android, Microsoft n’a visiblement pas l’intention de se laisser damer le pion une nouvelle fois. Dans la continuité du projet Centaurus, la firme de Redmond prépare un concurrent direct au Samsung Galaxy Fold désormais fin prêt pour son lancement et au ThinkPad X1 de Lenovo, déjà bien avancé sur ce segment. Exit donc le Windows Phone : il passe définitivement à la trappe au profit d’un hybride tablette-smartphone-pc portable.

D’après un analyste interrogé par Forbes, cet appareil sera doté de deux écrans de 9 pouces, au format 4:3. Dans ses entrailles, on devrait trouver un processeur Intel Lakefield basé sur une architecture 10nm, ainsi qu’un modem 4G LTE ou 5G. Côté software, l’appareil devrait embarquer Windows 10 Lite, une version édulcorée -mais encore en développement – du dernier système d’exploitation de Microsoft.

Cette annonce arrive quelques semaines après une révélation de The Verge par rapport à un Surface à deux écrans, qui commençait à poser les jalons de ce qui devrait être cette future version pliable.

« If you can’t beat it, join it »

Microsoft a terriblement mal négocié le virage entre Windows Mobile et Windows Phone, ce qui a laissé le champ libre à Android qui ne s’est pas fait prier pour dévorer tout cru le marché des smartphones. Aujourd’hui, la donne est simple : fin 2017, Android a colonisé 73.11% des appareils mobiles ! Son plus proche concurrent, iOS, n’arrive qu’à 20.34%. Windows pour mobile, lui, atteint péniblement les 0.71%
Microsoft a donc choisi le pragmatisme. Plutôt que de continuer à laisser des plumes dans un combat perdu d’avance contre le monstre qu’il a échoué à tuer dans l’oeuf, autant s’en rapprocher : « If you can’t beat it, join it« , (“si tu ne peux pas le battre, rejoins-le”) comme le veut le célèbre dicton américain. Résultat : une multiplication des initiatives pour bénéficier du catalogue Android, infiniment plus fourni.

Récemment, un nouveau pas a même été franchi avec la sortie de Votre Téléphone, une application Windows 10 qui permet de synchroniser votre PC avec votre smartphone Android.
Cette collaboration signe donc une nouvelle étape dans ce processus de rapprochement. Il conviendra de guetter l’évolution de cette relation pour voir si elle est pérenne ou s’il ne s’agit que d’une coopération ciblée.