Un logiciel capable de dénuder les femmes sur les photos grâce au Deepfake retiré de la vente

Aussitôt lancée, aussitôt supprimée. Après avoir mis en ligne l’application DeepNude, qui permettait comme son nom l’indique, d’utiliser l’intelligence artificielle pour déshabiller des femmes sur des photos où elles apparaissent habillées, les créateurs de l’application ont finalement décidé de retirer leur logiciel du téléchargement.

On ne vous présente plus le DeepFake, cette technologie utilisant l’intelligence artificielle pour truquer des images, souvent de manière très réaliste. Généralement utilisé dans un objectif de désinformation, l’outil connaît aussi quelques dérives pornographiques, quand certaines célébrités voient leur visage “collé” dans des vidéos pour adultes. C’est en s’inspirant de cette technologie pourtant déjà controversée, qu’une petite équipe de développement a créé DeepNude, une application disponible gratuitement sur PC (et à 50$ en version premium), permettant de dénuder une femme sur une photo où cette dernière apparaît habillée

Malgré un filigrane assez gros apposé sur toutes les images “retouchées” par DeepNude, le logiciel était capable de créer des rendus assez bluffants, comme le révèle le site de Motherboard. Même si en y regardant de près, le résultat n’est pas vraiment photoréaliste, il réussirait sans problème à tromper des internautes non avertis. Rapidement pris d’assaut par de nouveaux utilisateurs, DeepNude a ainsi connu un succès inattendu quelques heures seulement après sa mise en ligne. Une audience qui semble avoir poussé les créateurs du logiciel à s’interroger sur sa portée. Sur Twitter, ces derniers expliquent, avant de désactiver leur logiciel : “Nous avons grandement sous-estimé la demande. Malgré des mesures de sécurité qui ont été adoptées (chaque image était estampillée « Fake » ), si 500 000 personnes l’utilisent, la probabilité que des gens l’utilisent mal est trop grande. Nous ne voulons pas faire de l’argent de cette façon”

« Le monde n’est pas encore prêt pour DeepNude » @Deepnudeapp via Twitter

Seulement quelques jours après sa sortie, c’est donc déjà la fin de DeepNude. Une décision de la part des créateurs de l’application, qui empêchent ainsi la propagation de nudes artificiels et surtout non consentis, auxquels des milliers de femmes anonymes auraient potentiellement pu être confrontées. Même si les développeurs du logiciel assurent avoir créé DeepNude “à des fins de divertissements”, Katelyn Bowden, la fondatrice de l’association américaine Badass, qui vise à lutter contre le revenge porn explique : “C’est absolument terrifiant. Avec cette application, n’importe qui peut être victime de revenge porn sans même avoir pris de photo dénudée. Cette technologie ne devrait pas être accessible au grand public”. À noter que quand il était en état de fonctionnement, DeepNude ne proposait que des fake nudes de corps féminins.